Catégorie: Politique


7e sommet de la Ticad: Patrice Talon et la délégation béninoise à Yokohama

Par Christian HOUNONGBE,

Parti de Cotonou, hier lundi 26 août, le président Patrice Talon a été accueilli ce mardi 27 août, à l’aéroport Haneda de Tokyo à sa descente d’avion par Daini Tsukahara, ancien ambassadeur du Japon près le Bénin et actuel assistant spécial du ministre japonais des Affaires étrangères pour la Ticad 7. A la tête d’une délégation béninoise composée de Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre de l’Economie numérique et de la Communication, d’Aurélien Agbénonci, ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération, Romuald Wadagni, ministre de l’Économie et des Finances et Makarini Abissola Adechoubou, ambassadeur du Bénin près le Japon, le chef de l’Etat béninois prendra part aux travaux de la 7e  Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad 7) qui se déroulera du 28 au 30 août 2019 à Yokohama, préfecture de Kanagawa au Japon.

7e Sommet de la Ticad: Le Président Talon s’est envolé pour Tokyo

Par Admin3,

7e sommet

Le Bénin participe au 7e Sommet de la Ticad du 28 au 30 août prochain. C’est dans ce cadre que le président Patrice Talon s’est envolé ce lundi 26 août pour le Japon. Le chef de l’Etat conduit la délégation béninoise à cette Conférence internationale sur le développement de l’Afrique (Ticad 7) qui se tient dans la ville japonaise de Yokohama, préfecture de Kanagawa.  Les pays africains membres de l’Union africaine et représentants des grands groupes japonais et africains, ainsi que des associations de la société civile sont attendus à ces assises. Trois principaux axes de coopération autour du thème  « L’accélération de la mutation économique et l’amélioration du climat des affaires et de l’investissement, la promotion de sociétés durables et l’instauration des fondements de la sécurité et de la stabilité en Afrique » vont focaliser les attentions. Signalons que la Ticad a été inaugurée en 1993 afin de promouvoir un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires dans le domaine du développement. Les réunions sont co-organisées par les Nations Unies, le Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud), la Banque mondiale et la Commission de l’Union africaine.

7e Sommet de la Ticad: Le Président Talon s’est envolé pour Tokyo

Par Christian HOUNONGBE,

 

Le Bénin participe au 7e Sommet de la Ticad du 28 au 30 août prochain. C’est dans ce cadre que le président Patrice Talon s’est envolé ce lundi 26 août pour le Japon. Le chef de l’Etat conduit la délégation béninoise à cette Conférence internationale sur le développement de l’Afrique (Ticad 7) qui se tient dans la ville japonaise de Yokohama, préfecture de Kanagawa.  Les pays africains membres de l’Union africaine et représentants des grands groupes japonais et africains, ainsi que des associations de la société civile sont attendus à ces assises. Trois principaux axes de coopération autour du thème  « L’accélération de la mutation économique et l’amélioration du climat des affaires et de l’investissement, la promotion de sociétés durables et l’instauration des fondements de la sécurité et de la stabilité en Afrique » vont focaliser les attentions. Signalons que la Ticad a été inaugurée en 1993 afin de promouvoir un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires dans le domaine du développement. Les réunions sont co-organisées par les Nations Unies, le Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud), la Banque mondiale et la Commission de l’Union africaine.

Décision DCC 19-270 du 22 août: Le magistrat Justin Gbènamèto réhabilité par la Cour constitutionnelle

Par Josué F. MEHOUENOU,

 

Saisie de deux requêtes identiques en  date à Cotonou des 30 janvier et 26 mars 2019, par lesquelles Justin Séyivi Gbènamèto demande à la Cour de sanctionner la violation de ses droits humains, l’institution présidée par le professeur Joseph Djogbénou a rendu sa décision ce 22 août. La Cour constitutionnelle dans sa décision précise clairement que « Justin Séyivi Gbènamèto doit être rétabli dans ses droits » et souligne par ailleurs au regard du contenu de la plainte à elle adressée qu’elle « est incompétente à donner des injonctions au Conseil supérieur de la magistrature et au président de la République ». 

Dans sa plainte, l’ancien procureur de la République, Justin Séyivi Gbènamèto soutient que l’ancien président de la République Thomas Boni Yayi « a instrumentalisé le Conseil supérieur de la Magistrature ». Il affirme par ailleurs « avoir été d’abord suspendu de ses fonctions de procureur de la République de Cotonou le 17 octobre 2013 suite à une procédure montée de toute pièce, avant d’être radié du corps des magistrats, le 14 janvier 2014 par une décision du Conseil supérieur de la Magistrature ». La décision rendue, jeudi 22 août, vient donc le rétablir dans ses droits et il pourrait sous peu, retrouver ses pairs et dire à nouveau le droit.

Animation de la vie politique nationale: Le Moele-Bénin souffle sa 1re bougie

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

Le Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) a célébré hier, dimanche 28 juillet, à Parakou, son premier anniversaire. En marge de cet évènement, le bureau exécutif avec à sa tête le président Jacques Ayadji a eu une séance d’échanges, samedi 27 juillet, avec les onze coordinateurs du parti dans le Borgou. Dans la perspective des prochaines échéances électorales et en vue de relever les défis à venir, l’objectif est de sonner la remobilisation des troupes.

… Lire +

Conseil économique et social: Augustin Tabé Gbian réélu président

Par Josué F. MEHOUENOU,

Le commandement au Conseil économique et social ne change pas de main. Le président sortant Augustin Tabé Gbian a réussi à gagner la confiance de la nouvelle mandature et s’est ainsi vu reconduire au terme de la plénière élective qui a eu lieu au siège de l’institution, ce mardi 23 juillet.