Catégorie: Education


Evaluation des enseignants: Les organisations syndicales approuvent

Par Admin3,

Organisations syndicales

Les 18045 enseignants de la promotion 2018 invités par le gouvernement pour une évaluation, samedi 24 août prochain n’ont rien à craindre quant à leurs emplois. Ils peuvent aller librement composer et laisser le soin aux organisations syndicales de veiller à la préservation de leurs intérêts. … Lire +

Evaluation des ACE 2008: Sortie massive des enseignants, quelques perturbations maîtrisées par la police

Par Admin3,

Sortie massive

Sérénité, calme et surtout une présence massive. C’est le constat fait par l’équipe de notre rédaction au lycée technique Coulibaly de Cotonou, seul centre retenu dans le cadre de l’évaluation diagnostique. Tôt ce samedi matin, les enseignants concernés par cette évaluation ont fait un déplacement massif pour répondre à ce test qui vise à jauger le niveau des enseignants afin de corriger certaines imperfections. … Lire +

Evaluation des ACE 2008: Sortie massive des enseignants, quelques perturbations maîtrisées par la police  

Par Josué F. MEHOUENOU,

 

Sérénité, calme et surtout une présence massive. C’est le constat fait par l’équipe de notre rédaction au lycée technique Coulibaly de Cotonou, seul centre retenu dans le cadre de l’évaluation diagnostique. Tôt ce samedi matin, les enseignants concernés par cette évaluation ont fait un déplacement massif pour répondre à ce test qui vise à jauger le niveau des enseignants afin de corriger certaines imperfections.

Certes, l’accès au centre a été interdit par les éléments de la police républicaine investis de la mission de la surveillance des lieux, mais les enseignants croisés autour de midi avaient plutôt bonne mine, même s’ils se sont refusé à toute interview. « Le refus d’accès au centre se justifie par le fait que dans d’autres centres, cela a donné lieu à des débordements »,  nous a confié une source proche du ministère en charge de l’Enseignement secondaire.  

Dans le centre du Lycée technique de Bohicon, 645 candidats ont répondu présents sur les 664 attendus, soit seulement 19 absents. Dans le département du Couffo, le ministre Mahugnon Kakpo à la tête d’une forte délégation a pu constater la présence des candidats dans les centres, notamment au Collège d’enseignement général 3 de Lokossa. Pour le compte des deux ordres d’enseignement Dans le Couffo, 1390 candidats sont allés composer sur les 1806 attendus, soit un taux de participation de 76,96%.

Dans d’autres localités comme Abomey, seulement vingt absents ont été enregistrés sur un total de 612 inscrits, selon nos sources. Par ailleurs, il y a eu quelques perturbations par endroits, notamment dans les localités de Dassa-Zoumé et Parakou où la police républicaine est intervenue afin que force reste à la loi et surtout pour que « les enseignants qui ont choisi de composer puissent le faire dans le calme et la sérénité ».  Pour rappel, 18045 enseignants contractuels de la promotion 2008 sont concernés par cette évaluation diagnostique.

 

 

Evaluation des enseignants: Les organisations syndicales approuvent 

Par Josué F. MEHOUENOU,

 

Les 18045 enseignants de la promotion 2018 invités par le gouvernement pour une évaluation, samedi 24 août prochain n’ont rien à craindre quant à leurs emplois. Ils peuvent aller librement composer et laisser le soin aux organisations syndicales de veiller à la préservation de leurs intérêts.

A 48 heures de cette évaluation qui fait couler assez d’encre et de salive, six centrales et confédérations syndicales du Bénin à savoir : la Csa , la Cgtb, la Cosi-Bénin, l’Unstb, la Csub et la Cspib ont tenu un point de presse pour calmer les ardeurs et surtout inviter les enseignants à se soumettre sans crainte à ladite évaluation. Elles en ont profité pour rappeler aux travailleurs en particulier, le contenu des engagements pris avec le gouvernement et ont rassuré leurs militants concernés par cette évaluation de leur détermination à suivre, de bout en bout, le processus pour la sauvegarde de leurs intérêts ainsi que de leur carrière.

Elles ont tenu au cours de ce point de presse, surtout, à préciser que leur démarche s’inscrit dans une logique empreinte de dialogue en vue d’une sécurisation des emplois pour un règlement de cette question hautement sensible car touchant à la carrière et la vie de plus de 18 000 travailleurs et par ricochet de celle de leurs familles.

« Les centrales et confédérations syndicales saisissent cette occasion pour inviter les enseignants contractuels de la promotion 2008 à ne pas céder aux intimidations et à se rendre, dans l’ordre et la discipline, le samedi 24 aout 2019, dans les centres de composition », conclura au terme de la déclaration, Christophe Houéssionon, secrétaire général de la Csub, porte-parole occasionnel des organisations syndicales.

Evaluation diagnostique dans l’enseignement secondaire : Les cadres enseignants de l’Up au secours des vacataires de l’Ouémé

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

Les enseignants vacataires et autres aspirants au métier d’enseignant dans l’enseignement secondaire général dans l’Ouémé ont bénéficié d’un séminaire de renforcement de capacités, afin de passer avec succès le prochain test d’évaluation diagnostique qu’organise à leur intention le gouvernement. La formation qui s’est achevée ce mardi 30 juillet, est une initiative du Creuset des enseignants du secondaire et cadres membres de l’Union progressiste (Up) de l’Ouémé.

… Lire +

Formation du Cesti sur le passage de l’analogique au numérique: Les récipiendaires reçoivent leurs attestations

Par Ariel GBAGUIDI,

Après neuf mois de formation assidue, à Cotonou, sur le passage de l’analogique au numérique, des journalistes béninois, auditeurs du Centre d’études des sciences et techniques de l’information (Cesti), ont reçu leurs attestations de fin de formation. C’était ce mercredi 24 juillet, dans les locaux de l’Office national d’imprimerie et de presse (Onip), en présence des responsables du Cesti et du représentant de la ministre de l’Economie numérique et de la Communication.

… Lire +

Théophile Codjo Sonou à propos des universités privées: « Vingt écoles sont agréées, aucune n’est homologuée »

Par Alexis Meton,

Le président de l’Association des grandes écoles et instituts universitaires du Bénin, Théophile Codjo Sonou, en marge du lancement de l’examen national de licence, lundi 22 juillet dernier, a bien voulu clarifier les modalités d’homologation des universités privées au Bénin. De ses propos, il ressort que du chemin reste à faire par les établissements privés d’enseignement supérieur, pour prétendre à l’homologation.

… Lire +