Catégorie: Actualités


Retombées économiques de la politique de retraite au Bénin: Les emplois publics au cœur du débat

Par Collaboration extérieure,

Le 2 avril 2015, les députés béninois ont voté un nouveau statut général de la fonction publique qui porte, entre autres, sur l’âge d’admission des agents de l’Etat à la retraite à 60 ans au lieu des 30 ans de service initialement en vigueur. Ceci crée une polémique alimentée principalement par certains syndicalistes déjà retraités et des jeunes sans emploi. L’argument populaire avancé est que les « vieux » de 30 ans de service devraient prendre congé de l’administration et permettre aux jeunes de sortir de la précarité.

… Lire +

Passation de service dans les ministères: Marie Laurence Sranon passe le témoin à deux ministres

Par zounars,

La passation de service au ministère chargé de la Micro- finance lundi 22 juin dernier s’est déroulée en deux temps. A la suite de la scission de ce ministère intervenue lors du dernier remaniement ministériel, ce sont deux ministres qui ont hérité de ce portefeuille. Marie Laurence Sranon Sossou a passé respectivement la main à Naomie Azaria Hounhoui et à Nadine Dako Tamadaho.

… Lire +

Partenariat FLUDOR BENIN SA-ProAgri/GIZ-AKB: Convergence d’objectifs pour le développement de la filière karité

Par Eric TCHOGBO,

La société FLUDOR BENIN SA, le ProAgri/GIZ et l’AKB ont procédé hier, mardi 23 juin à Cotonou, à la signature d’une convention de partenariat tripartite. C’est pour booster davantage le développement de la filière karité qui est le 3è produit d’exportation du Bénin. Avec cet accord qui est aussi le couronnement d’un partenariat public-privé, les conditions de vie des groupements des femmes ramasseuses des noix de karité seront également améliorées.

Par Maurille GNASSOUNOU
Bien qu’elle ne fasse pas partie des 13 filières prioritaires du Plan stratégique de relance du secteur agricole (PSRSA), le karité est l’une des filières les plus prometteuses dans le secteur agricole du Bénin. Après le Mali, le Nigeria, le Ghana et le Burkina Faso, le Bénin est le 5è exportateur de karité au niveau mondial avec 63 000 t d’amandes au cours de la campagne 2013-2014.
Depuis que l’Union Européenne a autorisé l’introduction d’autres matières végétales outre le cacao dans la fabrication du chocolat jusqu’à hauteur de 5%, le marché des beurres équivalents connaît une croissance annuelle de l’ordre de 10%. Le beurre de karité coûtant 30 à 40% moins cher que celui du cacao, il ne faudrait aussi pas perdre de vue que la demande en chocolat sera supérieure à la production dans les cinq prochaines années. Ce qui induira implicitement une demande à la hausse en beurre de karité alimentaire.

Un accord de partenariat bénéfique

D’où l’importance de l’acte posé hier, mardi 23 juin à Cotonou, par FLUDOR BENIN SA, ProAgri/GIZ et AKB, à travers la signature d’une convention de partenariat public-privé pour la filière karité. Au vu de leurs convergences d’objectifs, ils ont décidé de favoriser le développement de ladite filière dans les domaines d’intervention qui relèvent de leurs compétences respectives, de leurs moyens et savoir-faire. Selon la responsable Programme de durabilité des filières à FLUDOR BENIN SA, Barbara Macon, le président de l’AKB, Gilles Roger Adamon et la chargée du Programme ProAgri/GIZ, Dorith Von Behaim, cet accord de partenariat vise à instaurer sur la base de la complémentarité entre leurs trois structures, une dynamique d’échanges bénéfiques réciproquement. L’objectif poursuivi, ont-ils insisté, est de voir la mise en œuvre réussie du présent partenariat apporter une plus-value tant aux femmes rurales qui y sont actives qu’à la société FLUDOR BENIN SA soucieuse d’apporter sa contribution de taille au développement du Bénin. Avant eux, c’est le conseiller technique du ministre en charge de l’Agriculture, Salami Ténakah, qui après avoir rappelé l’importance du karité, a loué leur initiative dont la finalité est de faire du karité une filière génératrice de revenus à la base et de valeur ajoutée, puis pourvoyeuse de devises. Elle contribuera, selon lui, à atténuer quelque peu la pénibilité du travail des femmes impliquées dans l’exploitation de cette filière.
C’est à l’ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne, Hans Jörg Neumann qu’il est revenu en premier lieu, de rappeler l’appui que son pays apporte au développement du secteur agricole du Bénin dans le cadre de la coopération de la Nouvelle Alliance G7 pour la sécurité alimentaire et la nutrition. Pour lui, il s’agit de promouvoir les investissements privés et l’entrepreneuriat agricole respectueux de l’environnement, de faciliter l’accès aux marchés et de renforcer l’autonomisation économique des femmes dans le secteur agricole et rural.
La mise en œuvre de cet accord qui démarre au cours de cette campagne, permettra donc à la société FLUDOR BENIN SA d’agir en tant qu’entreprise championne dans un espace de diverses structures et de multi-acteurs. Elle pourra absorber un flux important d’amandes de karité produites par des femmes organisées au sein des groupements avec le soutien de la faîtière de la filière, l’AKB. Ce sera pour mener des activités sur le marché international, après la transformation en beurre de karité de qualité supérieure. Le tout, avec l’appui conseil d’experts de ProAgri/ GIZ aux côtés des structures de vulgarisations nationales et autres prestataires de services. Voilà qui augure désormais de bonnes perspectives pour cette filière au Bénin.

Ministère de la Santé: Dorothée A. Kindé Gazard passe le témoin à Pascal Dossou Togbé

Par Désiré GBODOUGBE,

Pascal Dossou Togbé prend désormais les rênes du ministère de la Santé suite au dernier remaniement ministériel intervenu le 18 juin dernier. Son prédécesseur, Dorothée A. Kindé Gazard lui a officiellement passé le témoin, hier lundi 22 juin à Cotonou. C’était en présence d’un parterre de partenaires techniques et financiers du secteur de la Santé, des parents et amis et des travailleurs dudit ministère.

… Lire +

Débat d’orientation budgétaire au Parlement: Le gouvernement projette un taux de croissance de 5,8% pour 2016

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

Par l’entremise du ministre d’Etat chargé de l’Economie et des Finances, Komi Kou-tché, le gouvernement a présenté hier lundi 22 juin, aux députés, les grandes orientations du budget général de l’Etat, gestion 2016. Cette présentation révèle l’ambition de l’Exécutif de réaliser pour 2016 un taux de croissance de 5,8%.

… Lire +

Passation de charges: Honorine Atikpa succède à Naomie Azaria Hounhoui au MFASSNHPTA

Par Désiré GBODOUGBE,

Après 9 mois 29 jours passée à la tête du ministère de la Famille, des Affaires sociales, de la Solidarité nationale, des Handicapés et des Personnes de 3e âge (MFASSNHPTA), Naomie Azaria Hounhoui cède son fauteuil à Honorine Atikpa. La cérémonie de passation de charge a eu lieu, hier lundi 22 juin dans l’enceinte dudit ministère à Cotonou.

… Lire +

Passation de charges: Eléonore Yayi prend le témoin des mains de Eric N’da au MEMP

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

Nommée à la faveur du dernier remaniement ministériel, Eléonore Yayi s’est installée depuis hier lundi 22 juin, dans ses nouvelles fonctions de ministre des Enseignements maternel et primaire (MEMP). La cérémonie de passation de service entre le ministre sortant, Eric N’da et elle, s’est déroulée en présence du vice-premier ministre chargé de l’Enseignement supérieur, François Abiola.

… Lire +

Amélioration et gestion du rendement des réseaux d’eau: La Soneb à l’école de l’expérience belge

Par Cell/Com,

Dans le cadre du partenariat de la coopération technique avec la Société wallonne des eaux (SWDE) de Belgique, une mission d’encadrement belge séjourne du 22 au 27 juin à Cotonou pour former les agents de la Soneb dans le domaine de la gestion et de l’amélioration du rendement des réseaux d’eau potable. Il s’agit pour la Soneb de s’inspirer de la pratique et de l’expérience de la société belge, une des meilleures d’Europe, pour améliorer ses indicateurs de performance et réformer ses services à la clientèle.

… Lire +