Catégorie: Actualités


Scrutin du 17 mai: Les nouveaux conseils communaux et municipaux installés dans 15 jours

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

Les regards sont désormais tournés vers l’installation des nouveaux conseils communaux et municipaux, après la proclamation des résultats des élections communales et municipales du 17 mai dernier par la Commission électorale nationale autonome (Cena). Cette installation doit intervenir au plus tard des 15 jours qui suivent l’annonce du verdict du scrutin. Les nouveaux conseillers communaux et municipaux devront procéder à cette première rencontre à l’élection du maire, des adjoints au maire et autres. Cela, en application de l’article 192 du Code électoral.

Lequel dispose que: « L’élection du maire et de ses adjoints a lieu, lors de la séance d’installation du Conseil communal ou municipal, au plus tard dans les quinze (15) jours qui suivent l’annonce des résultats de l’élection communale ou municipale, nonobstant les recours éventuels. Les membres du conseil communal ou municipal sont convoqués par arrêté de l’autorité de tutelle. La convocation indique l’élection à laquelle il sera procédé. Cette séance de vote élit le bureau présidé par le plus âgé des membres du conseil communal ou municipal assisté de deux (02) conseillers choisis parmi les plus jeunes.

En tout état de cause, lorsque le conseil communal ou municipal n’est pas installé dans les quinze (15) jours qui suivent la proclamation des résultats, sur saisine d’au moins deux (02) conseillers élus, la Cour suprême se saisit du dossier et procède à l’installation du maire dans les quinze (15) jours de sa saisine ». Les dispositions de l’article 192 du Code électoral sont, on ne peut plus claires, sur l’après proclamation des résultats des élections communales et municipales du 17 mai dernier.

Les éventuels recours en invalidation de siège ou en redressement de voix que pourraient adresser des candidats à la Cour suprême ne sont pas suspensifs de l’installation des nouveaux conseils municipaux et communaux. Il ne pouvait d’ailleurs en être autrement d’autant que la Cour suprême dispose d’un délai de six mois maximum à compter de l’introduction de tout recours pour rendre ses décisions et ordonner les reprises d’élections s’il y a lieu. C’est dire que d’ici quelques jours, la mandature des conseils communaux et municipaux actuels entrera totalement dans l’histoire.
Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau

Scène politique nationale: Le nouveau départ

Par Ange Joël TOFFOUN,

Situation inédite sur la scène politique béninoise. A l’issue des résultats provisoires des élections communales du dimanche 17 mai dernier, sur la base des réformes politiques qui font la promotion des grands ensembles politiques, trois partis (Up, Br et Fcbe) sont déclarés éligibles pour l’attribution des 1815 sièges à pourvoir. Le Bénin vient ainsi d’ouvrir une nouvelle page de son histoire politique. Un nouveau départ !

… Lire +

Pour défaut de majorité absolue: L’élection du maire s’annonce rude dans 17 communes

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

Sur les 77 nouveaux conseils communaux proclamés élus par la Commission électorale nationale autonome (Cena), 17 sont sortis avec une majorité relative de sièges. Du coup, l’élection des organes exécutifs de ces conseils communaux surtout du maire risque de ne pas être une partie de plaisir. Il s’agit notamment des communes de Bopa, Banikoara, Gogounou, Malanville, Bassila, Tchaourou, Dassa-Zoumè, Ouessè, Kalalé, Nikki, N’Dali et Ouassa-Péhounco.

… Lire +

Elections communales et municipales: Voici les trois partis qui ont droit au partage des sièges

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

A l’issue des élections communales et municipales du 17 mai dernier, l’Union progressiste, le Bloc republicain et les Forces cauris pour un Bénin émergents partagent les 1815 sièges à pourvoir. La Commission électorale nationale autonome a proclamé les résultats provisoires du scrutin dans la nuit du mercredi 20 mai au jeudi 21 mai.

… Lire +

Diplomatie: Retour à Cotonou des Béninois bloqués au Koweït

Par Ariel GBAGUIDI,

Les citoyens béninois bloqués au Koweït pour diverses raisons viennent de rentrer au pays par voie aérienne. Ils ont été rapatriés, ce mercredi 20 mai, grâce à l’implication active du gouvernement béninois à travers le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération (Maec).

… Lire +

Franc CFA : La fin !

Par Claude Urbain PLAGBETO,

Le gouvernement français entérine la fin du franc CFA à travers un projet de loi adopté, ce mercredi 20 mai en Conseil des ministres.

… Lire +

Lutte contre le coronavirus dans le Mono-Couffo: La fourniture d’eau potable rétablie dans plusieurs écoles

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

Après en avoir été privés durant plusieurs années, la fourniture d’eau potable est rétablie dans une centaine d’établissements scolaires du Mono et du Couffo, et les apprenants en profitent depuis lundi 11 mai dernier, jour de la reprise des classes. C’est suite aux instructions du gouvernement visant à rendre disponible le liquide précieux pour, entre autres besoins, permettre aux bénéficiaires de se laver convenablement les mains au titre des gestes barrières contre la propagation du coronavirus.

… Lire +

Journée mondiale de la métrologie: Le gouvernement soucieux de la fiabilité des mesures de température

Par Alain ALLABI,

Shadiya Alimatou Assouman, ministre du Commerce et de l’Industrie (Mic) a lancé, hier mardi à son cabinet, la Journée mondiale de la métrologie prévue pour ce jour 20 mai et portant sur le thème: « Les mesures pour le commerce mondial». A l’occasion, elle a attiré l’attention sur l’importance que le gouvernement accorde à la fiabilité des mesures de température en ces temps de Covid-19 tout en revenant sur le rôle des laboratoires de métrologie.

… Lire +