Catégorie: Actualités


Promotion des filières agricoles: Des journées scientifiques sur le coton et le palmier à huile

Par Christian HOUNONGBE,

Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Gaston Dossouhoui a procédé, ce mardi 10 décembre à Cotonou, au lancement des journées scientifiques sur le coton et le palmier à huile. Pendant trois jours, les acteurs du monde agricole et les décideurs politiques vont réfléchir sur les acquis de la recherche sur ces deux cultures en vue de leur promotion et de leur valorisation.

… Lire +

Approche genre au sein des Forces armées: A la quête de stratégies pour son respect

Par Josué F. MEHOUENOU,

Des forces armées qui intègrent l’approche genre et valorisent l’égalité des sexes. C’est le but de l’atelier sur l’Intégration des femmes et de la perspective des genres dans les forces armées (Ifpgfa) qui se tient à Ouidah, du 9 au 13 décembre prochain. L’initiative est portée et soutenue par le Canada dont l’ambassadeur au Bénin a effectué le déplacement à l’ouverture des travaux.

… Lire +

Reddition de comptes: La bête noire des entreprises publiques

Par Ariel GBAGUIDI (Stag.),

Cette année, « 82 % » des entreprises publiques n’ont pas transmis leurs états financiers à qui de droit, selon la direction générale des participations de l’Etat et de la dénationalisation (Dgped). Les raisons sont multiples et imputables à plusieurs acteurs de la chaîne de gouvernance. C’est la preuve que les sociétés d’Etat peinent toujours à s’approprier le principe de la reddition de comptes, gage d’une gouvernance de qualité.

… Lire +

Relecture de la Politique nationale de décentralisation et de déconcentration : Le rapport remis au ministre de la Gouvernance locale

Par Désiré GBODOUGBE,

Le ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale, Alassane Séidou, a reçu, jeudi 5 décembre dernier, à Cotonou, le rapport validé des travaux du Comité technique d’appui au processus de relecture de la Politique nationale de décentralisation et de déconcentration (Ponadec). Une étape importante dans l’évolution du cadre juridique et de la réforme territoriale au Bénin. … Lire +

Hommage au magistrat Maxime Tchédji: La compagnie judiciaire exprime sa solidarité à la famille éplorée

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

Décédé le 24 octobre 2019 à 77 ans, l’ancien président de la Chambre judiciaire de la Cour suprême Maxime Tchédji a reçu ce vendredi 6 décembre, les hommages de toute la compagnie judiciaire. C’est lors d’une cérémonie corps présent, qui s’est déroulée au siège annexe de la Cour suprême à Cotonou.

 

Légende : La dépouille de l’illustre magistrat Maxime Tchédji a reçu les hommes de tout le corps judiciaire

« A ton épouse, tes enfants, tes proches qui te pleurent, nous voulons dire toute la tristesse de toute la compagnie judiciaire. Votre douleur est aussi la nôtre… Plaise au Très haut, dans son infinie bonté, d’accueillir à bras ouverts notre cher président et de l’entourer de sa lumière. Cher président Tchédji, va, va et repose en paix ». Ce sont les mots du président de la Chambre administrative de la Cour suprême à l’endroit de l’illustre disparu et de la famille éplorée… Présent à la cérémonie d’hommage, le bâtonnier de l’Ordre national des avocats Yvon Détchénou a rappelé toute la prestance du magistrat Tchédji, ses qualités et la ponctualité avec laquelle le disparu démarrait ses audiences. « Les avocats m’ont laissé entendre de lui qu’il était quelqu’un de très affable, d’honnête et de travailleur. Et lorsque les avocats disent de lui qu’il était ainsi, c’est qu’il faut le porter au pinacle », a souligné Me Yvon Détchénou. Il rapporte en effet, que le président Tchédji n’avait de cesse de dire que son travail est un service qu’il rend avec beaucoup de respect. C’est en cela que le bâtonnier trouve opportun de valoriser la mémoire de ces grands noms qui ont travaillé avec abnégation, qui ont marqué l’histoire de la justice. « Ne serait-ce qu’en baptisant des salles de leurs noms ou en faisant une compilation de leurs décisions… Faisons en sorte que l’histoire retienne ces grands hommes », a-t-il plaidé.

Père de 7 enfants dont une fille, l’ancien magistrat au Tribunal de première instance de Porto-Novo, ancien président du Tribunal de première instance de Cotonou et ancien président de la Chambre judiciaire de la Cour suprême, Maxime Tchédji s’est éteint mais laisse un souvenir mémorable. Ses anciens collègues dont le médiateur de la République Joseph Gnonlonfoun, l’ancien président de la Cour suprême Abraham Zinzindohoué, les présidents de chambres et magistrats, les conseillers et avocats généraux de la Cour suprême, les magistrats honoraires ou à la retraite, les magistrats des juridictions de fond, les membres du cabinet du président de la Cour suprême, le personnel de la Cour suprême, tous… ont tenu à rendre un dernier hommage à l’illustre disparu.

 

Travaux budgétaires au Parlement: 6,3 milliards FCfa pour les Pme et l’emploi en 2020

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

Les députés de la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale ont bouclé, ce jeudi, avec le bal des ministres et présidents d’institutions de la République pour la présentation de leurs projets de budgets sectoriels au titre de l’exercice 2020. Les travaux ont été clôturés avec les passages de la présidente de la Haute cour de Justice, Cécile Marie-José de Dravo Zinzindohoué et du ministre des Petites et moyennes entreprises et de la Promotion de l’Emploi, Modeste Kérékou. … Lire +

Travaux budgétaires au Parlement: Le budget du Ces en hausse de 1,3 %

Par Eric TCHOGBO,

Le projet de budget du Conseil économique et social pour l’année 2020 s’établit à la somme de 1 milliard 882 millions 294 mille FCfa. Il connait une légère augmentation de 1,30 % par rapport à 2019, indique Claude Balogoun, le trésorier du Ces, qui a présenté le document aux députés. Pour 2020, le Ces envisage de réaliser une série d’activités régaliennes dont celles relatives aux saisines mais aussi aux préoccupations d’ordre économique et social que lui soumet souvent le gouvernement.

Plusieurs autres activités sont inscrites au rang des priorités et sur lesquelles le Ces formule des recommandations et des avis au chef de l’Etat et à l’Assemblée nationale. « On a rappelé beaucoup de sujets comme l’emploi, la production agricole, comment viabiliser et rendre pérennes les industries agricoles. Des sujets liés à la production du manioc, nous savons que nous faisons du gari avec le manioc mais on peut faire autre chose », souligne le trésorier du Ces. L’institution prévoit d’organiser en 2020 des séminaires sur un certain nombre de thèmes pour permettre aux populations de mieux vivre. Claude Balogoun se dit satisfait de son passage devant les parlementaires qui, selon lui, ont bien perçu l’enjeu et la mission du Ces.

Il a saisi l’occasion pour plaider pour le vote de la loi organique sur le Ces en souffrance depuis un certain nombre d’années dans les placards de l’Assemblée nationale. Il espère que les lignes vont enfin bouger avec l’assurance des députés qui tiennent à ce que l’institution soit davantage plus visible, plus solide et plus efficace.

Journée internationale des personnes handicapées: Des citoyens invités à rompre avec la fatalité

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

A l’instar des autres pays, le Bénin a commémoré, mardi 3 décembre dernier, la Journée internationale des personnes handicapées autour du thème « Promouvoir la participation des personnes handicapées et leur leadership, agir pour le programme de développement à l’horizon 2030 ». Le ministre des Affaires sociales et de la Microfinance, Véronique Tognifodé Mèwanou et trois députés de la huitième législature ont marqué de leur présence les manifestations officielles organisées sur le terrain des sports de l’Ecole primaire publique groupe A de Djakotomey-centre, dans le Couffo.

… Lire +

Accès à l’eau potable: Ahmadiyya lance le forage de 50 puits

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

Des localités situées au Sud du Bénin seront dotées, avant la fin de cette année, de 50 puits. C’est un projet de la Jama’at islamique Ahmadiyya dont les travaux ont été lancés, mardi 3 décembre dernier, à Athiémé sous l’égide du représentant du ministre de l’Eau et des Mines, Emmanuel Agnidé Lawin.

… Lire +