Audience correctionnelle à la Criet: Cinq condamnés et trois relaxés au bénéfice du doute

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), statuant en matière correctionnelle, a condamné, lundi 6 avril dernier, quatre personnes à 15 ans d’emprisonnement ferme et une cinquième à 60 mois d’emprisonnement dont douze mois assorti de sursis.

LIRE AUSSI:  Coopération Bénino-américaine:L’USAID renforce la planification familiale au Bénin

Elle a aussi relaxé trois prévenus des fins de la poursuite au bénéfice du doute. Les condamnations sont assorties d’amendes au profit du Trésor public pour un montant de 40,5 millions F Cfa. La cour a eu à vider au total deux dossiers. Lesquels ont rapport à des faits d’escroquerie par le biais d’un système informatique ou d’un réseau de communication électronique et de trafic international de drogue à haut risque. Il s’agit de l’audience correctionnelle de la première chambre. La cour est composée de Cyriaque Dossa aidé des assesseurs Adamou Moussa, Guillaume Dossa Laly. Le ministère public était représenté par Ulrich Gilbert Togbonon, procureur spécial près la Criet. Le greffier en chef de la Criet, Me Léonce Adjado, tenait la plume de l’audience.

LIRE AUSSI:  Lutte contre la faim et l’insécurité alimentaire: Ascinb plaide pour des budgets conséquents à la nutrition