Audience à la Cour constitutionnelle: Une délégation du Lions club international chez Djogbénou

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Le président de la Cour constitutionnelle a reçu en audience, vendredi 24 janvier dernier, une délégation du Lions club international. Composée d’une dizaine de membres, cette délégation conduite par le Congolais Alexis Vincent Gomes, président international de Lions Club, est venue annoncer au professeur Joseph Djogbénou, l’ambition de faire du Bénin, le siège des Lions d’Afrique.

LIRE AUSSI:  Mise en œuvre du Pag: L’Amdb favorable à la poursuite des réformes et projets

Le Bénin sera la capitale du Lions club Afrique. C’est la bonne nouvelle que la crème des Lions d’Afrique est venue annoncer, vendredi dernier, au président de la Cour constitutionnelle. « La République du Bénin a été retenue par l’association internationale du Lions Club pour abriter désormais le siège des Lions africains », a affirmé le Congolais Alexis Vincent Gomes, président international du Lions Club et chef de délégation. Eu égard à l’accueil du président de la Cour constitutionnelle et à son ouverture, Alexis Vincent Gomes a également exprimé la satisfaction de cette délégation composée, entre autres, de Hastings Chiti (président africain sortant du Lions Club international), Mamo Shah (directeur international du Kenya), Dr Ahmed Salem (président africain entrant de Lions Club international), Magdy Azab (directeur international de l’Egypte) et les Béninois Francis da Silva (ancien gouverneur du district), Vicentia Boco (past gouverneur du district), Olivier Ouendo (actuel gouverneur du district)…
Ces éminents Lions ont abordé, avec le professeur Joseph Djogbénou, les retombées positives de cette décision en termes de développement. « Aujourd’hui, comme vous le savez déjà, l’Etat ne peut pas tout faire. L’Etat a besoin des organisations et associations, de l’apport de tous pour qu’aujourd’hui et demain soient meilleurs. Les Lions d’Afrique sont des partenaires au développement des Etats africains et l’installation du siège africain au Bénin va contribuer davantage à renforcer les actions de l’association dans ce pays et dans les autres pays africains », a soutenu le chef de délégation. Pour Francis da Silva, c’est un privilège pour le Bénin d’abriter le siège de l’Union des Lions d’Afrique. « Si l’on doit s’étendre sur cet événement heureux, on dirait que le petit Bénin a pu ravir la vedette aux grandes nations de l’Afrique. C’est un grand honneur pour tous les Béninois et c’est grâce au climat social, au climat de paix qui règne dans ce pays », a-t-il indiqué.

LIRE AUSSI:  Rencontre entre la Céna et les candidats à l’élection présidentielle: Difficile consensus autour du bulletin unique de vote