Appui de Enabel à la zone sanitaire Dassa-Glazoué: Du matériel sanitaire pour renforcer le plateau technique

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


La représentation au Bénin de l’Agence belge de développement (Enabel), à travers le projet Equité, a remis un important lot d’équipements médico-techniques à la zone sanitaire Dassa-Glazoué. La cérémonie de remise s’est déroulée hier, jeudi 25 mars, à la Direction départementale de la Santé (Dds) des Collines située au quartier Ayédèro à Dassa.

LIRE AUSSI:  Visite des chantiers de Sinohydro à Cotonou: Des étudiants burkinabé s’imprègnent de l’expertise de l’entreprise chinoise

Ces équipements, d’une valeur de 51 millions de francs Cfa, offerts par Enabel Bénin, s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du projet Ensemble pour une qualité des soins inclusive et transparente orientée vers l’égalité genre (Equité) dans le département des Collines. Ceci pour accompagner le Bénin dans sa marche vers l’amélioration des conditions de vie des populations. Une ambition du gouvernement clairement exprimée à travers le Programme d’action du gouvernement. Pour ce qui concerne le volet sanitaire, dans le Plan national de développement sanitaire qui est un document d’opérationnalisation de la Politique nationale de Santé (Pns), cette volonté ne fait non plus l’objet d’aucun doute.
Hier, au cours de la cérémonie de remise, Samuel Van Steirteghem, manager du projet “Equité”, a expliqué que c’est un geste qui a pour but de contribuer essentiellement à l’amélioration des soins de santé en vue de lutter efficacement contre les mortalités néonatales. Il fait observer que depuis son arrivée au Bénin, il s’est préoccupé du cas des milliers de bébés qui meurent chaque jour à travers le monde. « Je suis aussi préoccupé par la centaine de femmes qui meurent chaque année des suites de leur grossesse », ajoute-t-il. Face à une telle situation, ces dons d’équipements, selon Samuel Van Steirteghem, qui doivent aller en priorité aux groupes vulnérables que sont les jeunes bébés et leurs mères, viennent à point nommé. Ils permettront de conjuguer au passé ces tristes souvenirs et de préserver désormais des vies.
Codjo Dandonougbo, directeur départemental de la Santé (Dds) des Collines, représentant le ministre en charge de la Santé, a exprimé sa gratitude aux donateurs pour l’appui constant de l’Agence belge de développement (Enabel) aux formations sanitaires du département des Collines. Il rappelle que le projet Equité dont l’appui au département des Collines a démarré effectivement en 2020, dans un contexte de Covid-19, cadre parfaitement avec les ambitions du plan national de développement sanitaire, et donc du gouvernement. Puis, il précise que les réalisations déjà capitalisées depuis le démarrage du Projet, dont la plus récente concerne la dotation des trois zones sanitaires du département d’ambulances fonctionnelles sont assez édifiantes et éloquentes. D’ailleurs, Codjo Dandonougbo se dit confiant que cet appui contribuera à coup sûr au renforcement du plateau technique et par conséquent, de la qualité des prestations de services dans les formations sanitaires bénéficiaires, surtout dans le domaine des Soins obstétricaux et néonatals d’urgence (Sonu), un domaine d’intervention prioritaire du Projet.
Le directeur départemental note qu’en dehors de ce don, d’autres actions liées à la formation du personnel, à l’élaboration d’un plan quinquennal (2021-2025) des besoins des formations sanitaires du département, au mécanisme de leur suivi et de leur maintenance sont en cours dans le cadre du projet Equité. Il a donc invité les médecins coordonnateurs de zone sanitaire, les directeurs d’hôpitaux de zone, les médecins chefs de communes, les chefs de services de la Dds et autres acteurs du secteur à prendre la mesure de leur responsabilité par rapport à l’utilisation, la bonne gestion et l’entretien rigoureux des équipements reçus.
Au nom des bénéficiaires, Jacques Akpovi Houngnonvi, médecin coordonnateur de la zone sanitaire Dassa-Glazoué a dit sa reconnaissance aux partenaires pour leur contribution au renforcement du plateau technique.

LIRE AUSSI:  Mono: Les deux morgues publiques en état de délabrement

——————– Liste des matériels médicotechniques ————————

Des équipements d’extraction :
– 23 Kits Amiu
– 19 ventouses obstétricales manuelles
– 85 cupules graduées
Des équipements de réanimation :
– 04 ballons de ventilation (adulte)
– 20 ballons de ventilation (nouveau-né)
– 38 aspirateurs de mucosités électriques (nouveau-né)
– 15 aspirateurs de mucosité manuels (nouveau-né)
– 04 concentrateurs d’oxygène à deux voies
– 04 lampes chauffantes

Et des équipements d’explorations diagnostiques :
– 01 analyseur d’ions
– 01 échographe