An II de gestion du pouvoir de Patrice Talon: Le Fsp dresse un bilan peu reluisant de la gouvernance

Par ,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Vendredi 6 avril dernier, cela fait deux ans que Patrice Talon, le président de la République a pris fonction. Pour marquer cet événement, l’opposition politique réunie au sein du Front pour le sursaut patriotique (Fsp) a animé à Cotonou une conférence publique. Lors des échanges, les leaders de ce Front ont présenté un bilan plutôt peu reluisant des deux ans du pouvoir de Talon. 

Selon le porte-parole de ce regroupement des forces de gauche, Jean Kokou Zounon, par ailleurs communiste, le “peuple” exprimerait, à la faveur des différentes manifestations de la célébration des deux ans de pouvoir du président de la République, son rejet de la gouvernance actuelle du pays et manifeste un désir acharné d’en finir avec.
Pour lui, les réflexions des membres du Fsp auraient abouti à un constat alarmant de la généralisation de la faim et de la misère dans tout le pays. Le porte-parole du Fsp affirme que la jeunesse est désespérée, du fait, souligne-t-il, de la « liquidation sauvage » des entreprises publiques et du licenciement de milliers de travailleurs. Il dénonce une presion fiscale qui serait « un acharnement contre les entrepreneurs nationaux ». Le Fsp soutient que les délégations de pouvoir dans l’administration de certaines structures de l’État pour une gestion efficiente seraient assimilables à une « dépendance accrue du pays vis-à-vis des monopoles étrangers ». Des actes qui frisent l’attentat à la souveraineté nationale, selon lui.
M. Zounon et compagnie aboutissent à la conclusion que la parole doit revenir au peuple. Lors de la conférence publique, vendredi dernier dans la salle de conférences de la Bourse du Travail, il y avait des élèves membres de l’Union nationale des scolaires et étudiants du Bénin (Unseb), une organisation satellite du Parti communiste du Bénin, des apprentis, des syndicalistes et quelques femmes revendeuses.
Soutenant ouvertement les grèves qui tendent à bloquer le fonctionnement de l’Administration publique, le Front pour le sursaut patriotique félicite travailleurs, artisans, paysans, jeunes, étudiants et élèves en lutte.

LIRE AUSSI:  Don d’équipements médicaux aux soldats du feu: Le Fonds de garantie automobile renforce les sapeurs-pompiers