Affaire Cnss: Laurent Mètongnon et co-accusés devant le juge

Par Alexis Meton,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Quotidien- Laurent Metognon

L’audience des mis en cause dans le dossier Caisse nationale de sécurité sociale se déroule actuellement au tribunal de première instance de première classe de Cotonou.

LIRE AUSSI:  Colloque sur «Démocratie et bonne gouvernance en période électorale»:L’apport de la CNG-MAEP pour élever le niveau de conscience politique

A la barre ce mardi 8 mai 2018, Laurent Mètongnon et ses co-accusés. Arrivés très tôt au tribunal pour être écoutés, c’est vers la fin de la matinée que Laurent Mètongnon, secrétaire général de la Fésyntra-finance et les autres inculpés dans le dossier Cnss-Bibe ont été appelés par le juge Rodolphe Azo. L’audience qui se poursuit actuellement est loin de connaître une suite favorable après deux reports successifs pour fait de grève de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab). Le moins qu’on puisse dire c’est que chaque inculpé est assisté de son avocat conseil.

La parole a été donnée aux conseils du bouillant syndicaliste Laurent Mètongnon pour présenter leurs arguments. Ses trois avocats dont Aboubakar Baparapé et Lionel Agbo ont été unanimes. La décision de la Cour constitutionnelle met fin à la procédure et en conséquence, ce qui reste au juge c’est de dire le droit. Il serait inutile, selon les avocats conseils de Laurent Mètongnon de continuer à garder leur client dans les liens de la détention après la décision de la Cour. Mieux, les avocats ont soulevé plusieurs irrégularités dans le procès verbal et pour lesquelles ils appellent le juge à les déclarer inutiles. Tour à tour, chaque partie devra présenter ses arguments en attendant la décision du juge, qui certainement va renvoyer le dossier.

LIRE AUSSI:  Examen de la loi sur l’enregistrement à titre dérogatoire à l’état civil: Le gouvernement demande une session extraordinaire au Parlement