Affaire Candide Azannaï : L’Opposition projette une marche pacifique ce jour

Par Didier Pascal DOGUE,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Les membres de l’Opposition ont rendu visite, hier mardi 5 mai, à Candide Azannaï, député de la 6e législature, réélu lors des élections du 26 avril dernier, qui a reçu, lundi 4 mai dernier, la visite des forces de l’ordre venues l’arrêter. C’est Bruno Amoussou président de l’Union fait la Nation accompagné de son hôte et appuyé par plusieurs autres personnalités qui a conduit la délégation pour cette visite au terme de laquelle une marche pacifique est prévue pour ce jour à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Grand prix Chantal Biya: La délégation béninoise à Yaoundé depuis dimanche

Témoigner leur soutien à Candide Azannaï, remonter le moral à sa famille et convier les démocrates et tous les hommes épris de paix à une marche pacifique prévue pour ce jour. C’est le but de la déclaration faite hier mardi par Bruno Amoussou président de l’Union fait la Nation entouré de plusieurs personnalités de l’Opposition, dont entre autres, Adidjatou Mathys, Eric Houndété, Lazare Sèhouéto, Raphaël Akotègnon…
Pour Bruno Amoussou, il était nécessaire de venir témoigner leur gratitude aux Béninois, voisins, jeunes, hommes et femmes pour la promptitude avec laquelle ils se sont levés pour protester et dire leur attachement à la démocratie et aux libertés. Il s’agissait, a-t-il poursuivi, de saluer et féliciter le peuple qui, à l’unanimité a condamné cet acte. Car prévient-il, nul ne connaît la prochaine cible. « Nous avons suffisamment d’informations, nous devons nous mobiliser afin de maintenir la pression pour dire non à ceux qui vont contre les libertés », a-t-il insisté.
Déplorant que les pouvoirs publics aient envoyé une escouade de militaires au domicile d’un citoyen, qui plus est, un député en exercice, Bruno Amoussou a expliqué qu’une marche de protestation est prévue ce jour mercredi 6 mai pour décourager cet acte. Il a donc réitéré ses remerciements envers les habitants et voisins du quartier pour avoir ainsi permis de mettre en déroute ceux qui voulaient agir dans la clandestinité. Il a appelé les démocrates et tous ceux qui sont épris de paix par la même occasion, à se joindre à eux pour ladite marche.
Bruno Amoussou a informé que samedi prochain, les jeunes ont prévu de procéder au nettoyage de la ville pour la débarrasser de ses saletés, mauvaises idées et autres mauvaises pratiques. Il a déclaré vouloir se joindre à eux pour cette action de salubrité publique.

LIRE AUSSI:  4e session extraordinaire 2020 du Parlement: Le budget 2021 de l’institution en examen