Actions de la 7e législature et du Bmp: Les députés jouent bien leurs rôles selon l’He Gérard Gbénonchi

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


l’He Gérard Gbénonchi

La septième législature assure pleinement ses missions pour la cohésion sociale et pour l’instauration d’un bon climat des affaires. Tel est le point de vue du député Gérard Gbénonchi.

LIRE AUSSI:  Journée inter-forces armées dans le Couffo: L’aumônerie militaire engage les hommes en uniforme à resserrer les liens

Le Bloc de la majorité parlementaire n’est pas aux ordres de l’Exécutif. Les députés du Bmp aident plutôt le chef de l’Etat Patrice Talon à réussir son mandat placé sous le sceau de la réforme pour le développement du Bénin. C’est dans ce sens que le député Gérard Gbénonchi invite les populations à lire les actions des députés soutenant la Rupture. Cela, bien-sûr, n’empêche pas les parlementaires de la septième législature à bien accomplir leurs fonctions. « Nous essayons de bien jouer notre rôle de contrôle des actions du gouvernement. Plusieurs commissions d’enquêtes sont mises en place pour contrôler les actions du gouvernement. C’est le cas de la commission d’enquête parlementaire pour éclairer l’opinion publique sur le dossier Maria Gléta. Cette commission d’enquête parlementaire est actuellement à pied d’œuvre et va déposer sous peu son rapport », a affirmé l’élu de la 11e circonscription électorale Gérard Gbénonchi. Selon lui, la septième législature accomplit pleinement ses missions. 

LIRE AUSSI:  Visite au Port de Cotonou: Des étudiants de l’Eneam sur les installations de Bénin Terminal

Abordant le vote des lois, une des missions fondamentales de l’Assemblée nationale, le parlementaire fait savoir que les différentes lois votées concourent à l’instauration d’un bon climat d’affaires au Bénin. Il en veut pour preuve, le rapport Doing Business. Ce rapport révèle explicitement que le Bénin a gagné quatre places et cela atteste des progrès réalisés depuis peu par le Bénin. « Lorsqu’on veut des changements dans une société, c’est par des lois qu’on n’y parvient », a-t-il déclaré. Il fait remarquer qu’en la matière, la mandature actuelle est prolifique. Entre autres lois votées, l’invité spéciale du dimanche dernier sur la télévision nationale évoque la loi sur le crédit-bail qui a une connotation purement sociale, la loi sur le leasing qui a permis de mettre fin aux vols des moteurs et aux irrégularités observées au niveau du garage central, la loi sur les collaborateurs extérieurs qui permettra de faire appel à des expertises sur une durée donnée, la loi portant charte des partis politiques et celle portant Code électoral dont la finalité est d’assainir le paysage politique béninois et de mieux encadrer les élections.