Accès à l’eau potable:Des localités de Sèmè-Podji connectées à la SONEB

Par LANATION,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Le président de la République a procédé, vendredi 20 février dernier, à la mise en service des adductions d’eau dans la commune de Sèmè-Podji. Cette localité a bénéficié d’un projet de densification et d’extension du réseau de la SONEB.

LIRE AUSSI:  Conseil des ministres : La Came autorisée à s' approvisionner auprès des industries pharmaceutiques locales

« C’est seulement le 3 février dernier que nous avons été instruits pour procéder à la densification et l’extension du réseau d’adduction dans cette commune, en quelques jours, nous avons pu réaliser les travaux ». David Babalola, directeur général de la Société nationale des eaux du Bénin (SONEB) ne cache pas sa satisfaction de voir le nombre d’abonnés de la compagnie nationale des eaux s’agrandir dans la commune de Sèmè-Podji. Djrérègbé, Djeffa, Zongo, Agongo, Allobatin, Djeffa-Agué sont les localités ayant bénéficié du projet d’extension de la SONEB. Au total, 14 kilomètres de canalisation ont été construits pour impacter environ 8400 personnes.

Le programme de branchement à coût réduit est d’actualité à Sèmè-Kpodji. En moins de deux semaines, environ 300 demandes ont été enregistrées, dont 75 déjà payés et 38 branchements déjà réalisés»,indique David Babalola. Pour améliorer la qualité de l’eau dans Sèmè-Podji, environ 300 millions de francs CFA ont été investis par la société, à travers le raccordement de la commune à partir de la source d’eau de Ouando, dans la ville de Porto-Novo. « Aujourd’hui, la consommation de la localité est passée de 500 000 litres par jour à plus d’1,2 million litres par jour », se réjouit-il. Le directeur général de la SONEB annonce également que Sèmè-Podji devra bénéficier de la troisième phase du Projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable dans la ville de Cotonou et ses environs.

LIRE AUSSI:  Descente du ministre de l’Eau et des Mines dans le Zou-Collines: Samou S. Adambi préoccupé par la situation de l’eau

Le montant global de ce projet est de 24 milliards de francs CFA. Il évoque aussi le programme d’assainissement des eaux usées financé par la Banque mondiale dont Sèmè-Podji devra bénéficier.
« Nous sommes ici dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et au cœur de ce combat figure notre détermination à réaliser l’accès universel à l’eau. Lorsqu’il s’agit d’eau, d’électricité, de route, d’école, de centre de santé, vous me rencontrerez là », adresse le président de la République aux populations. Boni Yayi a affirmé sa détermination à assurer au Bénin un meilleur bilan en matière d’Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). « Nous avons déjà pris des mesures sociales pour organiser un accès universel à l’eau dans de meilleures conditions, avec la promotion des branchements à coût réduit. Nous allons continuer à étendre le réseau pour combler le déficit», conclut le chef de l’Etat