A Washington ce dimanche: Les dessous de la visite du président Talon

Par Paul AMOUSSOU,

  Rubriques: Non classé |   Commentaires: Aucun


Comme il en a pris l’habitude à chacun de ses voyages officiels, le séjour du président Patrice Talon aux Etats-Unis d’Amérique, du 26 janvier au jeudi 30 janvier prochain, se veut hautement stratégique et surtout d’intérêt, une fois encore, économique. Mais le premier des Béninois ne séjournera pas en terre américaine sans prendre langue avec ses compatriotes, notamment ceux qui exercent dans les institutions de Bretton Woods. Occasion de leur permettre de se faire leur religion sur la gestion qui est faite du Bénin actuellement et de mieux apprécier les efforts consentis à cet effet ainsi que les contributions qui peuvent être les leurs.
D’importance est le tête-à-tête que le chef de l’Etat aura avec le Secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo. Principal conseiller du président pour la politique étrangère des États-Unis, ce dernier est l’interlocuteur principal et mieux au fait des dynamiques extérieures au sein de l’appareil d’Etat américain. Nul doute que le président Patrice Talon partagera avec Mike Pompeo son intérêt de faire au Bénin focus sur les infrastructures dans le cadre du Compact régional que le Millennium Challenge Corporation envisage de mettre en place au profit du Bénin, du Niger, du Ghana, et de la Côte d’Ivoire.

LIRE AUSSI:  Cajou: La campagne de commercialisation 2019-2020 lancée

Intérêt majeur

Ledit compact portant sur l’énergie et les infrastructures, le Bénin entend prioriser les infrastructures, en vue notamment de faciliter davantage le transport entre Cotonou et Niamey, plutôt que l’énergie qui est déjà prise en compte dans le programme propre au Bénin. Une préoccupation que le N°1 béninois partagera également avec Sean Caincross, président directeur général de Millennium Challenge Corporation que Patrice Talon rencontrera aussi lors de son périple américain.
Siège des institutions de Bretton Woods, il est également inscrit dans l’agenda présidentiel à Washington, des rencontres avec les principaux responsables de la Banque mondiale (Bm) et du Fonds monétaire international (Fmi). Kristalina Georgieva, directrice générale du Fmi, David
Malpass, président de la Banque mondiale, Phillipe Lehouerou, directeur général de la Société financière internationale (Sfi), échangeront avec Patrice Talon. Bien entendu, la coopération du Bénin avec ces structures dont l’appui est primordial, sera au cœur des discussions.