7e nuit du marketing: Les professionnels du secteur en quête d’innovations

Par Alexis Meton,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun| 322 lecteurs


Pour la septième fois d’affilée, la nuit du marketing, organisée par le cabinet béninois Steeve conseil, a eu lieu, samedi 16 novembre dernier, à Cotonou. Les participants à cette soirée ont eu l’occasion de découvrir les avancées technologiques et stratégiques,ainsi que les structures locales spécialisées dans le marketing.

LIRE AUSSI:  Lutte contre les braquages sur les routes: Les forces de sécurité réfléchissent à de nouvelles stratégies

La septième nuit du marketing, à l’instar des éditions précédentes, est une opportunité exceptionnelle pour les chefs d’entreprises et autres structures qui hésitent encore, les néophytes et les marketeurs, toutes catégories confondues,de découvrir ou redécouvrir le vrai sens du marketing. Car, « le constat fait sur le terrain, d’après Laetitia Adjovi, directrice générale du cabinet Steeve conseil inter, c’est que les entreprises ne pratiquent pas vraiment le marketing. Beaucoup font de la publicité et du coup, la publicité est confondue au marketing alors que c’est le marketing qui appelle même l’innovation au sein de l’entreprise ». C’est alors l’une des raisons pour lesquelles la nuit du marketing a vu le jour, et elle s’évertue depuis plusieurs années déjà à changer la donne et contribuer à la transformation des entreprises, explique la promotrice de l’événement.
Au cours de cette édition de la nuit du marketing, les participants, venus d’horizons divers, ont pu découvrir, à travers la plénière d’ouverture, les avancées technologiques et autres outils incontournables en matière de commerce du futur. Ils ont également été entretenus par des experts sur comment créer son propre empire de l’e-commerce et communiquer efficacement sur les réseaux sociaux grâce au brand content ou marketing de contenu. La soirée a également été marquée par des échanges d’expériences entre les participants, notamment sur les problématiques de l’e-commerce et de l’e-marketing. Sans oublier l’instant business, dédié aux échanges de contacts entre participants, et à la promotion de champagne, des structures d’études et conseils en publicité ou communication, puis de produits manufacturés fabriqués au Bénin et exposés lors de cette soirée. Le tout a été couronné par un cocktail dinatoire de haut standing. De quoi rendre heureux, les participants.

LIRE AUSSI:  Lancement de l’application web du Sidoffe-Ng: Rendre le système d’information de l’action sociale plus inclusif

Satisfaction

Au terme de la soirée, les participants ont exprimé leur satisfaction quant à la qualité de l’organisation et à la richesse des échanges. «Comme d’habitude, nous sommes très heureux de rencontrer des spécialistes du marketing et d’échanger avec eux. C’est vraiment un cadre exceptionnel, on apprend beaucoup de choses, on rencontre beaucoup de personnes et on ressort de là avec un plus que ce qu’on avait en arrivant », s’est réjoui Bernard Mpeck, directeur marketing à Sotibe. Tout comme lui, Marlyse Bada, directrice commerciale et marketing à Isocel, s’est dite très heureuse d’avoir participé à cette soirée qui offre « l’opportunité aux grandes entreprises et aux différentes Pme d’échanger et de partager leurs expériences »sur divers sujets ayant rapport au marketing et surtout de tisser de nouvelles relations d’affaires.
Cette septième édition de la nuit du marketing a été soutenue par de grandes entreprises de la place dont l’Office national d’imprimerie et de presse qui a été représenté,au cours de cette soirée, par une forte délégation conduite par Marie-Madeleine Akoffodji, responsable du Service commercial et marketing de l’Office.
Côté organisateurs, c’est également la satisfaction.« A chaque édition, les thématiques changent en fonction des innovations marketing. Nous apportons de nouveaux outils, et de plus en plus nous recevons de nouvelles personnes (…). Aujourd’hui, même les grandes entreprises qui, hier, étaient réticentes ont compris qu’il faut être sur la nuit du marketing », confie Laetitia Adjovi, toute souriante.
Une fois encore, les attentes ont été comblées, et les regards sont désormais tournés vers la huitième édition.