6e édition du nouvel an chinois au Bénin:Les festivités démarrent le 7 février prochain

Par zounars,

  Rubriques: Culture |   Commentaires: Aucun


Le festival du nouvel an chinois «Happy chinese new year» est à sa 6e édition cette année. En prélude au lancement officiel des manifestations prévu le 7 février prochain, le directeur du Centre culturel chinois Bai Guangming a tenu, hier mercredi 28 janvier une conférence de presse. C’était en présence du directeur de la Promotion artistique et culturelle (DPAC) Patrick Idohou, du chef du 12e arrondissement de Cotonou, Brice Tchanhoun et de nombreux invités.

LIRE AUSSI:  Festival des arts et cultures Adja-Tado 2018: Célébration de la fraternité par une communauté d’intégration

Le calendrier chinois comporte 12 signes zodiaques qui vont du rat au cochon. Cette année, le nouvel an chinois commence dès le 19 février prochain et est placé sous le signe du mouton. C’est le huitième animal dans l’ordre du zodiaque et il est considéré, selon la tradition chinoise, comme un symbole de chance, de paix, de tranquillité, de piété et de force vitale. Comme aux précédentes éditions, le public est convié, 45 jours durant, à aller à la découverte de la Chine à travers des chants et danses, le cinéma, des vernissages, une soirée gastronomique, des concours d’œuvres littéraires dotés de prix et un carnaval.

Dans son mot de bienvenue, le directeur de Centre culturel chinois, Bai Guangming, après avoir présenté ses bons vœux, a invité le peuple béninois en l’occurrence la jeunesse à venir massivement à ce rendez-vous du donner et du recevoir. Il s’agit, selon lui, de partager avec le public les différentes facettes de la culture chinoise. « Le mouton étant un animal de paix, cette nouvelle année est donc une invite à faire de la culture de la paix une priorité dans le monde entier car il n’y a point de développement sans la paix », a-t-il souligné.
L’honneur est ensuite revenu au directeur artistique du Centre culturel chinois Etienne Arèmon de présenter les grandes lignes du festival. Il a mis un accent particulier sur la participation de la jeunesse à travers un géant spectacle au CEG Gbégamey et l’organisation d’un carnaval au stade de l’Amitié de Kouhounou. A cet effet, le représentant du ministère de la Jeunesse, des Sports et Loisirs Boniface Sagbohan a annoncé la participation des majorettes à ce carnaval afin de rompre un peu avec le déjà vu.
Le représentant de la mairie de Cotonou, le chef du douzième arrondissement, Brice Tchanhoun a remercié le gouvernement pour la parfaite collaboration entre les peuples chinois et béninois. Il a assuré le directeur du Centre culturel chinois du soutien et de l’accompagnement de la mairie de Cotonou. Quant au directeur de la Promotion artistique et culturelle Patrick Idohou, il dira que l’implication du ministère de la Culture dans l’organisation du «Happy chinese new year» est un signe de l’accompagnement du gouvernement pour le développement de la culture. Il a ensuite convié les Béninois à vivre avec la Chine d’intenses activités culturelles, cultuelles et sportives tout au long du Happy chinese new year.

LIRE AUSSI:  Projet « Ma culture, mon futur »: Un alliage tourisme-culture pour valoriser le Bénin