68e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine: Mingsheng Diao fait le point de la coopération sino-béninoise

Par Bruno SEWADE,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


L’ambassadeur de la République populaire de Chine près le Bénin, Mingsheng Diao, a organisé, mercredi 27 septembre dernier à Cotonou, une réception dans le cadre de la célébration du 68e anniversaire de la fondation de son pays. Cette célébration a été une occasion pour faire le point de la coopération sino-béninoise, en présence d’une délégation gouvernementale conduite par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci, et des présidents des institutions de la République.

LIRE AUSSI:  17e circonscription électorale: Aurélien Agbénonci et José Tonato présentent l’Union progressiste

La Chine s’est fermement engagée à accompagner le Programme d’action du Gouvernement béninois, et elle ne va ménager aucun effort pour aider les Béninois à réaliser leur désir de développement et d’une meilleure vie. C’est un ferme engagement pris par l’ambassadeur de la République populaire de Chine près le Bénin, Mingsheng Diao, mercredi dernier, lors de la réception qu’il a organisée dans le cadre de la célébration du 68e anniversaire de la fondation de son pays.
« C’est la troisième fois que je préside la fête nationale de ma patrie au Bénin. Chaque fois quand je viens au micro et passe en revue le progrès que la Chine a fait au cours de l’année passée, j’en suis toujours fier », se réjouit l’ambassadeur. Pour lui, l’économie chinoise a maintenu un taux de croissance toujours impressionnant à 6,8%. Entrepreneuriat et innovation tel que le commerce par internet, paiement mobile et vélos partagés ont gagné en ampleur et transformé la vie quotidienne de la population chinoise.
Mingsheng Diao a rappelé les événements majeurs qui ont attiré l’attention du monde sur la Chine cette année. Et au nombre de ces événements, il cite le sommet de la coopération internationale sur « la Ceinture et la route » en mai dernier ; le défilé militaire à l’occasion des 90 ans de l’Armée populaire de la libération de la Chine et le sommet des Brics qui a clôturé ses travaux en début de ce mois de septembre.
Revenant sur les relations de coopération sino-béninoise, l’ambassadeur Mingsheng Diao a dit qu’elles ont été non moins encourageantes depuis longtemps et surtout avec le Nouveau départ. « Les échanges de haut niveau se sont intensifiés, comme en attestent les correspondances régulières entre les chefs d’Etat des deux pays », se réjouit-il. Il ne s’agit pas simplement des salutations de courtoisie, mais surtout des discussions sérieuses à l’égard des projets de coopération bilatérale. Il rappelle par exemple la tenue de la quatrième session de la Commission mixte de coopération économique, commerciale et technique en octobre 2016 à Beijing. Et en juin dernier, il y a eu la visite au Bénin du vice-ministre chinois chargé des Affaires étrangères, Yesui Zhang. Une visite qui, selon Mingsheng Diao, a approfondi la confiance mutuelle sur le plan politique.
Aussi, la coopération économique entre les deux pays, à en croire l’ambassadeur, a-t-elle apporté de nouveaux fruits, au nombre desquels des accords de coopération gouvernementale, des projets de construction, des accords de dons chinois et des investissements dans les infrastructures publiques et privées. Tout cela constitue, dit-il, des sujets permanents et fait partie de son travail quotidien en collaboration avec ses amis béninois.
Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Aurélien Agbénonci a souligné que la Chine est l’un des partenaires privilégiés du Bénin. Car, sa contribution au développement du pays n’est plus à démontrer. Il est revenu sur les différentes visites qu’il a effectuées en Chine et celles des autorités chinoises au Bénin pour dire que les relations entre les deux pays sont au beau fixe.
Aurélien Agbénonci a salué l’engagement de la Chine à accompagner le Bénin avec son Programme d’action du Gouvernement et l’intérêt qu’elle accorde à l’Afrique.

LIRE AUSSI:  Audiences au palais de la Marina:Un émissaire de Denis Sassou Nguesso reçu par Boni Yayi