4e journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2021: Béninois et Lesothans se séparent dos-à-dos

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Actualités, Sports |   Commentaires: Aucun


Les Écureuils du Bénin ont réussi à contraindre les Crocodiles du Lesotho au partage des points (0-0), ce mardi 17 novembre au stade Setsoto Stadium de Maseru lors de la 4e journée des Éliminatoires de la Can Cameroun 2021. Avec ce résultat, le Bénin reste à la deuxième place avec 7 points derrière le Nigeria, 8 points.

LIRE AUSSI:  Exécution du Plan national d’actions du Bénin pour le MAEP: Le rapport d’étape 2014 validé

Vainqueurs au match aller à Porto-Novo, les Écureuils du Bénin se sont contentés du point du match nul (0-0), ce mardi 17 novembre au stade Setsoto Stadium de Maseru lors de la 4e journée des Éliminatoires de la Can Cameroun 2021. En dépit de leur volonté de vaincre, les Écureuils du Bénin ont été accrochés par les Basotho qui avaient besoin d’un point pour se relancer dans le groupe L. Et pourtant, Michel Dussuyer, sélectionneur du Bénin, dès l’entame du match, a misé sur  le trio Steeve Mounié, Michael Poté et Jodel Dossou en attaque pour déstabiliser  l’équipe conduite par son homologue Thabo Senong. Un choix tactique qui a permis aux Écureuils du Bénin d’étendre leur hégémonie sur la partie en s’offrant quelques occasions de but. Mais, c’est sans compter sur les Basotho qui ont opposé une résistance en arrière. Contrairement au match aller, les Crocodiles ont réussi à produire du jeu en créant quelques soucis aux défenseurs béninois. En témoigne la tête rageuse de l’attaquant lesothan Nkoto Masoabi qui a amené le gardien béninois, Saturnin Allagbé, à sortir la grande parade à la 34e minute. Aucune des deux formations ne parviendra à faire la différence en première partie malgré les nombreuses occasions de parts et d’autres.

LIRE AUSSI:  Cep 2017 : Toboula nourrit l’espoir de voir le Littoral en première loge

De retour des vestiaires, Abdoul Khaled Adénon et ses coéquipiers vont tenter de prendre le devant des opérations sans succès face à des Basotho sereins dans leur moitié de terrain. Michel Dussuyer va opérer ses premiers changements pour apporter du sang neuf à l’équipe à la 69e minute. David Djigla et Chabel Gomez vont effectuer leur entrée en lieu et place de Michael Poté et Jodel Dossou mais rien n’y fit. Les Crocodiles du Lesoho vont résister jusqu’à la sortie de David Kiki et d’Almeida Sessi remplacés respectivement par Emmanuel Imorou et Séidou Mama au milieu de terrain à la 79e minute. Même l’entrée de Désiré Azankpo à la 83e suite à la blessure de Charbel Gomez ne changera pas le cours du match. Du coup, les Crocodiles réussissent la bonne opération en se relançant dans ces qualificatifs qui vont se poursuivre en mars 2021. Dans le second match du groupe, Nigérians et Sierra-léonais  ne se sont pas également départagés à Freetown. Après leur nul (4-4) à l’aller, ils se sont séparés avec un score de 0-0. Avec 7 points +1, le Bénin accueillera le leader du groupe L, le Nigeria, 8 points pour le compte de la 5e  journée avant d’effectuer un déplacement périlleux  à Freetown pour défier les Leone Stars de la Sierra Leone lors de la dernière journée.