Rencontre des communautés de l’internet: Alain Aïna et Adiel Akplogan honorés

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Respectivement lauréats des prix internationaux Jonathan Postel et Internet Hall of Fam 2019, Alain Aïna et Adiel Akplogan ont été célébrés, vendredi 13 décembre dernier, à Cotonou. Cet hommage leur a été rendu en marge de la rencontre des communautés de l’internet consacrée à la célébration des 20 ans du chapitre Internet society (Isoc) Bénin.

LIRE AUSSI:  Digitalisation de services à la clientèle: Avec Ecobank et Ethiopian airlines, voyager devient plaisir et bonheur

Dans le cadre de la célébration des 20 ans du chapitre Internet society (Isoc) Bénin, consacrée au bilan du bureau de Bénin chapter week, Alain Aïna et Adiel Akplogan, deux Béninois qui ont respectivement remporté les prix internationaux Jonathan Postel et Internet Hall of Fam 2019 ont été honorés. «Ces deux Béninois étaient des exemples en termes d’engagement et de développement de l’internet en Afrique. Ils ont su bien le faire que la communauté internationale a jugé utile de les distinguer», a déclaré Pierre Dandjinou, vice-président de la Société de l’Attribution des Noms de Domaines et Numéros sur Internet (Icann) pour l’Afrique.
Pour Alain Aïna, l’un des lauréats, ce prix est la reconnaissance des efforts fournis dans le passé dans l’interconnexion des réseaux en Afrique. Pour lui, c’est une chance de faire partie des premiers qui se sont occupés de l’interconnexion des réseaux en 1990. « Nous avons été contraints de mettre en place des infrastructures pour l’avènement de cette interconnexion devenue Internet sur le continent africain », a-t-il rappelé. A l’en croire, aucune école ne formait des étudiants sur le réseau Internet à cette époque et il fallait monter les réseaux et réussir à les connecter à l’international à l’aide des lignes téléphoniques avec le peu de connaissances reçues. « Les gens ne croyaient pas en nous, même les Africains qui vivaient sur le continent », a-t-il fait savoir. Il est fier d’avoir relevé ce défi reconnu dans le monde entier aujourd’hui à travers ce prix.
Le bureau de Bénin chapter week, après un an d’activités, a profité de cette rencontre pour faire le bilan de ces actions. Ramanou Biaou, président de l’Internet Society Bénin (Isoc Bénin) a rappelé l’objectif du chapter week qui constitue une activité annuelle de cette association qui défend l’accessibilité de l’Internet neutre et disponible partout dans le monde.

LIRE AUSSI:  13e journées annuelles de l’Association africaine du coton:Faire de l’or blanc un facteur de lutte contre l’insécurité alimentaire