1re édition du salon de l’artisanat : Le génie de Zogbodomey exposé

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubriques: Education |   Commentaires: Aucun


Une première dans la ville de Zogbodomey qui organise son salon de l’artisanat. Une initiative de promotion du secteur de l’artisanat qui mettra la commune sous les feux de la rampe jusqu’au 30 décembre prochain. Ce salon est placé sous le parrainage de Boris Houéssionon, précédemment chef des Services techniques de la mairie de Zogbodomey.

LIRE AUSSI:  Epreuves orale et sportive du Bepc: 2263 candidats admissibles composent au CEG Gbégamey


Les artisans de Zogbodomey sont à l’honneur. Du 19 au 30 décembre prochain, ils feront la gloire de leur commune à travers ce salon. L’évènement inédit est conçu et mis en œuvre par la mairie de Zogbodomey en collaboration avec le Programme “ma commune volontaire et entrepreneure” de l’Université d’Abomey-Calavi et le collectif des artisans de la commune de Zogbodomey.
Ce salon valorise les produits locaux et contribue fortement au développement social et économique. Il vise notamment la satisfaction des besoins alimentaires locaux, des processus d’innovations techniques et organisationnelles en accord avec l’évolution de la consommation alimentaire, et l’émergence de petites entreprises de transformation. Pour faciliter la valorisation des ressources locales, il importe que les Béninois adhèrent à ce changement de comportement afin de contribuer d’une part à l’évolution de la consommation des produits locaux et, d’autre part, aux innovations liées aux savoir-faire locaux de transformation des produits. Ceci redonnera une chance non seulement aux producteurs locaux mais aussi à l’économie du pays.
Et si l’évènement a ouvert ses portes depuis le jeudi 19 décembre, au Ceg de Zogbodomey, ce n’est que ce samedi 21 décembre qu’a eu lieu la cérémonie officielle d’ouverture. Une cérémonie qui a connu la présence du maire David Zinsou Towêdjè, Laurent Kenou, président de la Chambre interdépartementale des métiers du Zou et des Collines, Jean-Christ Amoussou, représentant du professeur Euloge Ogounwalé, et de Boris Houéssionnon, parrain de l’évènement.
Revenant sur les raisons qui ont motivé son soutien au Sal-Art, Boris Houessionon affirme que le secteur de l’artisanat est au cœur du développement et que les grandes nations comme la Chine ne sont pas arrivées à ce niveau de développement sans le concours de ce secteur. Par conséquent, il exhorte les participants à valoriser ce secteur en consommant local, car dit-il « c’est ainsi qu’en retour, les artisans, par leur pouvoir d’achat, pourront contribuer efficacement au développement local ». Il n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude au gouvernement du président Patrice Talon pour la place de choix accordée au secteur de l’artisanat dans son programme d’action.
Prestations artistiques, défilé de mode, visite de stands et dégustation de mets locaux ont été les temps forts de cette cérémonie.

LIRE AUSSI:  Certificat d’études primaires session de juin 2016 au Bénin: Les épreuves démarrent ce jour pour les 210 111 candidats