16e Tour cycliste du Bénin: Paul Daumont du Burkina Faso en maître, le Bénin en progression

Par Pintos GNANGNON,

  Rubriques: Sports |   Commentaires: Aucun

Paul Daumont

La Fédération béninoise de cyclisme a réussi un nouveau pari avec l’organisation de la seizième édition du Tour cycliste du Bénin qui a pris fin, samedi 22 mai dernier. La compétition a connu le sacre de Paul
Daumont, coureur burkinabé qui obtient le maillot jaune. Les Béninois se retrouvent sur la troisième marche du podium avec Bachiki Idrissou. Une fin en apothéose rehaussée par la présence d’Oswald Homéky, ministre de la Jeunesse et des Sports.

LIRE AUSSI:  Bénin : Ces joueurs qui découvrent la CAN !

La fête du vélo au Bénin, après deux éditions manquées, a été célébrée à nouveau à travers la 16e édition du Tour cycliste du Bénin qui a pris fin, samedi dernier, avec la sixième étape courue sur 101km.
Ce sont au total 632 km que les coureurs venus de six pays rejoindre leurs pairs du Bénin ont parcouru en six étapes de 1807km dont 1170 de transbordement, et cela sans incident majeur à travers les villes de Boukombé, Djougou, Parakou, Abomey, Lokossa, Porto-Novo et Cotonou.
Le tour a été entièrement dominé par les coureurs burkinabé, notamment par le jeune Paul Daumont qui a régné en maître en remportant les première, deuxième et troisième étapes. Jeune étudiant en management âgé de 21 ans, il obtient le maillot jaune Castel Beer de la 16e édition du Tour cycliste du Bénin. Meilleur au classement par point, meilleur jeune Africain, il reçoit le maillot Moov-Africa du sprint intermédiaire ainsi que le maillot de la plus longue échappée. Il est le vainqueur du circuit fermé du tour, c’est-à-dire le critérium de Cotonou à l’issue duquel Bachiki Idrissou a été classé troisième derrière l’Ivoirien Abou Sanogo. Paul Daumont est un habitué des tours cyclistes. En 2018, il a été vainqueur du Tour cycliste de Côte d’Ivoire, vainqueur du Tour du Togo en 2019, puis médaillé d’argent du 15e Championnat d’Afrique de cyclisme organisé en Egypte.
Les cyclistes béninois, classés deuxièmes au terme de ce Tour cycliste du Bénin derrière le Burkina Faso, ont été deux fois présents sur le podium, précisément à Djougou et Cotonou par l’entremise du meilleur coureur béninois Idrissou Bachiki qui prend le maillot Cfao.
Au classement général du tour, le Burkina Faso vient en tête, suivi du Bénin. Viendront ensuite le Nigeria, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Niger qui ferme la marche.

LIRE AUSSI:  3e Championnat d'Afrique francophone de scrabble
Le Bénin en nette progression

Romuald Hazoumè, président de la Fédération béninoise de cyclisme, satisfait d’avoir réussi le pari, reste optimiste quant aux performances des coureurs béninois. Il est convaincu que le meilleur reste à venir et que les coureurs béninois finiront par gagner ce tour.
Sébastien Yves-Ménager, directeur général de la
Sobebra, sponsor officiel du Tour cycliste du Bénin, revient sur l’objectif de départ. Selon lui, il s’agit de vendre le Bénin, de faire parler de lui et du cyclisme béninois à travers l’Afrique et le monde.
La Sobebra a apporté un soutien technique et logistique de taille pour la réussite de l’évènement. Sébastien Yves-Ménager se félicite des performances de l’équipe béninoise qui, en trois ans de travail acharné et de détermination, se retrouve sur le podium. Ce qui n’était pas possible, il y a quelques années où le Bénin occupait les derniers rangs. C’est la preuve que l’apport de la Sobebra, sponsor officiel du cyclisme béninois, est en train de porter ses fruits et fait progresser ce sport qui, dans quelques années, fera parler de lui aux plans continental et mondial.
« Je suis ravi, on a des coureurs qui sont motivés, extrêmement bien équipés, parfaitement encadrés avec une équipe technique autour d’eux », se réjouit le directeur général de la Sobebra.
En plus de la deuxième place du Bénin au classement général et de la troisième place du podium, les coureurs béninois ont obtenu d’autres maillots et trophées. Rémi Sohou s’en sort avec le maillot Aqua Belle, Sidi Zoulkanéini est meilleur équipier du tour.
L’innovation de cette 16e édition du Tour cycliste du Bénin est la confiance faite aux artisans locaux. Les trophées distribués aux différents coureurs ont été leurs œuvres.
A l’issue du tour, ce sont au total 8 500 000 F Cfa qui ont été distribués aux meilleurs.