11e Journée nationale des artisans:Le Bénin honore les acteurs

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Le Bénin honore ses artisans. C’est dans le cadre de la 11e édition de la Journée nationale des artisans. Instituée par décret 2010-145 du 28 avril 2010, cette célébration vise à les honorer pour leur contribution au développement économique et social du pays. Cette journée est célébrée le premier vendredi du mois de mars sur toute l’étendue du territoire national. A l’occasion de l’édition 2021, plusieurs dizaines de corps de métiers et branches d’activités étaient représentés pour une cérémonie en pompe à la Mairie d’Abomey-Calavi.
« Cette journée est capitale pour l’artisan. Elle nous permet de réfléchir à l’avenir du secteur. A travers cette célébration, la Nation béninoise nous reconnait nos valeurs et mérites », apprécie Christophe Amoussouvê, secrétaire général de la Fédération hygiène et soins corporels.
Moment idéal pour étaler toute la richesse que représente l’artisanat. « Le secteur forme des jeunes et femmes pour leur autonomisation. Il est source de richesse et créateur d’emploi. Il contribue pour 14 % au produit intérieur brut », développe Imorou Sofianou, président de l’Union des chambres interdépartementales des métiers du Bénin.
Cette journée offre également l’occasion aux artisans de témoigner leur gratitude au président de la République, Patrice Talon, pour ses nombreuses actions à l’endroit de leur corporation.
« Le secteur de l’artisanat a bénéficié d’un appui particulier de l’Etat après les mesures de restrictions dues à la Covid-19. Le projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch) est venu soulager tout le secteur dans ses quatre volets», témoigne André
Agbangla, secrétaire général du Collectif des associations et groupements professionnels des artisans de la commune d’Abomey-Calavi.
Le secteur de l’artisanat renait de ses cendres grâce au gouvernement. « Les différentes réformes enclenchées dans le secteur visent à faire profiter aux artisans le fruit de leur labeur et leur permettre de bénéficier de l’appui des structures étatiques pour les accompagner à atteindre leurs objectifs. Je voudrais vous rassurer de l’engagement des élus communaux à vous accompagner dans cette lourde mission, car l’artisanat, c’est notre vie », assure Sènamy Christelle Dan, 2e adjointe au maire d’Abomey-Calavi.
Marcel Bio Orou Fico, conseiller technique à l’Artisanat du ministre des Petites et moyennes Entreprises et de la promotion de l’Emploi renchérit : « Avec les différentes réformes mises en place par le président Patrice Talon, le monde artisanal prend de la valeur et de l’ampleur. Le chef de l’Etat est à l’écoute de vos difficultés et doléances ». Il exhorte les artisans à se faire enregistrer pour le compte de la 2e vague de recensement qui démarre bientôt.
Le vote de la loi régissant la Chambre nationale des métiers de l’artisanat, le recensement complémentaire des artisans, le démarrage de la phase pilote de la formation des artisans à travers l’Arch, sont quelques actions majeures prévues par le gouvernement qui permettront de dynamiser les structures de base du secteur et de redorer le blason des acteurs.

LIRE AUSSI:  La loi n°2017-39 sur les sachets plastique au Bénin: Besoin d’une inventivité écologique et économique de substitution