En prélude à la 2e édition du Challenge Cotonou Skating Open 2019, le président de la Fédération béninoise de Roller sports, Marius Tchibozo, dévoile ses objectifs en organisant cette compétition. Dans cette interview, il parle des dispositions prises par son équipe pour réussir cet évènement.

La Nation : Qu'entendons-nous par Challenge Cotonou Skating Open?

Marius Tchibozo : Organisé par la Fédération béninoise de Roller sports, le Challenge Cotonou Skating Open est un vaste programme de compétitions de Roller Sports qui se déroule toutes les quinzaines à Cotonou.

Quels sont les objectifs d'un tel événement sportif ?

Les objectifs de cette compétition consistent à maintenir tous les athlètes qui représentent le Bénin dans les compétitions internationales en jambes, améliorer les performances des athlètes champions d'Afrique, détecter d'autres talents en Roller de course et enfin initier la pépinière dans les différents types de compétition en roller de course.

Quels sont les participants attendus à celle compétition ?

Les athlètes issus de tous les clubs de roller sports affiliés ou non à la Fédération béninoise de Roller sports sur toute l'étendue du territoire national pourront prendre part à cette compétition.

Quelle est la particularité de cette édition par rapport à la précédente ?

La particularité des opens de cette année est l'intégration de deux disciplines majeures de Roller sports à savoir : le Rink Hockey qui est une discipline collective et le Inline Freestyle qui est une discipline individuelle. Nous ambitionnons également organiser cette compétition de façon rotative dans les grandes villes du Bénin comme Parakou, Bohicon, Porto-Novo et Cotonou.

Quelles sont les dispositions prises pour une meilleure organisation de la compétition?

Pour réussir l’organisation de cette compétition, nous avons déjà saisi toutes les autorités à divers niveaux avec tout le programme de l'année. Elles sont informées et vont nous appuyer à chaque étape de l’organisation. En 2018, on devait faire 25 phases du challenge. Mais, on n’a pas pu le faire faute de non-disponibilité du stade qui était régulièrement occupé par des cérémonies funéraires, barbecues, etc. Cet état de choses a été un blocage dans la réalisation de l'activité ; nous espérons cette année atteindre nos objectifs après avoir pris des dispositions.

Quel appel avez-vous à l'endroit du public sportif et des autorités ?

Nous demandons au public sportif de faire massivement le déplacement au stade pour vivre la fête du Roller sports. Notre appel va aussi à l'endroit de toutes les autorités à divers niveaux pour leur soutien à cet évènement et particulièrement aux autorités du stade de l'Amitié pour la disponibilité permanente de l'espace réservé au Roller afin que l'objectif soit atteint.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1158 fois