Neuf matchs sont prévus pour le compte de la 16e journée du championnat national de football de ligue 1 qui s’ouvre ce vendredi 15 février à Cotonou. Les déplacements des Dragons, de la Jeunesse sportive de Pobè et des Panthères pour affronter respectivement les Buffles du Borgou, Energie et Association sportive Oussou Saka sur leurs installations, constituent les affiches phares de cette journée.

Revigorés par leur victoire (4-0) sur l’Université polytechnique Obiang Mbassogo (Upi-Onm), les Dragons vont effectuer une sortie difficile ce dimanche 17 février au stade municipal de Parakou à la faveur de la 16e journée de la ligue 1. Tombeurs des Panthères lors de la 15e journée du tournoi, Nabil Yarou et ses coéquipiers attendent de pied ferme les Dragons de l’Ouémé. Une rencontre qui s’annonce épique, vu l’enjeu pour les deux formations. Invaincus depuis le début de cette compétition, l’entraîneur Bruno Goudjo Adoula et ses poulains vont chercher une fois encore à confirmer leur place de leader, tandis que les Dragons de l’Ouémé, club le plus titré du Bénin, vont tenter de battre leurs adversaires pour se relancer dans la compétition.
A trois longueurs du premier relégable, les Dragons de l’Ouémé, 11e avec 19 points +2, devront éviter la septième défaite de la saison pour s’éloigner de la zone rouge. Les protégés de Mathurin de Chacus, président de la Fédération béninoise de football, devront également gérer le public sportif de Parakou qui fait preuve de détermination pour accompagner son équipe à la victoire. L’entraîneur des Buffles du Borgou, Bruno Goudjo, compte d’ailleurs sur cet atout majeur pour faire plier le match à domicile : « Les Dragons ne pourront pas tenir devant notre public. Ce sera un match très difficile pour eux», a-t-il confié, lundi dernier.
A la même heure, au stade René Pleven de Cotonou, Energie Football club, avec une obligation de résultat, devra enchaîner face à la Jeunesse sportive de Pobè. Après leur victoire étriquée 1-0 contre Ayema, les poulains de Mathias Deguénon doivent l’emporter pour ne pas tomber dans la zone rouge. 13e au classement avec 17 points à un point du premier relégable, les Électriciens n’ont pas droit à l’erreur. Auréolée par sa victoire (3-0) sur l’Association sportive du Port autonome de Cotonou, la Jeunesse sportive de Pobè, 2e avec 26 points +7, invaincue depuis 5 journées, tentera de continuer sur la même lancée face à Energie Football club sur ses installations. Une équation sans doute difficile !
Contrainte au partage des points (1-1) par l’Union sportive de Sèmè-Kraké la journée précédente, l’Association sportive Oussou Saka (Asos) va recevoir demain, samedi 16 février, les Panthères de Djougou au stade René Pleven de Cotonou. Un déplacement périlleux pour les Panthères 6e, avec 24 points +4, car les protégés de Oussou Saka, 8e avec 22 points +4 voudront regagner la confiance de leurs supporters déçus du nul de la 15è journée.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1141 fois