Démarré le 17 novembre dernier, le tour cycliste pour personnes handicapées organisé par le service des sœurs pour la promotion humaine, s’est achevé ce samedi 1er décembre à Dassa-Zounmè.

La dernière étape de la course de 12 km (Paouignan-Dassa-Zoumè) qui a été mixte, a connu, une mobilisation générale de cyclistes, de tricycles et de personnes handicapées marchant. Au terme de cette course, la Sœur Léonie Dochamou a salué la participation spontanée des personnes handicapées à cette activité. Pour elle, ce tour cycliste de 202,3 km reparti en 10 étapes a été possible grâce au soutien des populations et des autorités des communes traversées. Elle a remercié tous ceux qui ont pris part aux activités de don de sang et aux sensibilisations sur les manifestations de la maladie mentale et surtout la vulgarisation de la loi portant protection et promotion de la personne en situation de handicap. Le maire de la commune de Dassa-Zoumè, Nicaise Fagnon a salué l'initiative et a rassuré les personnes handicapées du soutien de son conseil communal.
Après avoir reçu le point des activités initiées, l'Évêque de Dassa-Zoumè, François Gnonhossou s’engage également aux côtés des personnes handicapées. « La loi et la convention relative aux droits des personnes handicapées sont inscrites dans mon cœur par le Seigneur lui-même », a-t-il confié. L'homme de Dieu a remercié le Service des sœurs pour le travail qu’elle abat en faveur des personnes handicapées.
Il faut rappeler qu’en marge de cette activité, il a été organisé un match de Handi basket-ball sur le terrain de basket-ball du Village d’enfants Sos de la ville ainsi qu’un grand concert animé par plusieurs artistes handicapées après une messe célébrée par l'Évêque de Dassa- Zoumè, François Gnonhossou ce samedi 1er décembre 2018.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2845 fois