La 5e édition de Cotonou tennis open s’est achevée, ce samedi 17 novembre au Tennis club de l’amitié du stade Général Mathieu Kérékou de Cotonou avec le sacre de Pauline Payet et de Mitjana Lény de la France. Les deux tennismen français ont réussi à damer le pion aux tennismen des autres nations participantes.

En finale simple dames, Pauline Payet s’est imposée face à la Gabonaise Ella Avomo en deux sets 6/4; 6/2. Chez les messieurs, son compatriote, Mitjana Lény s’est débarrassé du Malien Seydou Diallo en trois sets 6/2; 4/6; 6/4. Grand favori de cette 5è édition et champion de la 4e édition, l’Espagnol Fernando Bogajo a été éliminé en demi-finale par le Malien Seydou Diallo en deux sets identiques 6/3; 6/3. Les tennismen béninois Arnaud Sèwanou et Sylvestre Monnou se sont, quant à eux, arrêtés à l'étape des quarts de finale. A cette étape, Sylvestre Monnou s’est incliné face à l'Espagnol Fernando Bogajo, en trois sets 5/7; 7/6; 6/0 tandis que Arnaud Sèwanou a été battu par Seydou Diallo en deux sets 6/3; 6/3. La Béninoise Carine Bécoudé, championne en titre chez les dames n’a pas réussi à conserver son titre. Avec comme objectif de donner de la visibilité au tennis béninois et surtout de relever le niveau des jeunes tennismen du continent africain, la 5è édition de Cotonou tennis open a connu la participation des tennismen venus du Burkina Faso, du Cameroun, de la Côte-d’Ivoire, des Etats -Unis d’Amérique, de la France, du Gabon, du Ghana, du Mali, du Niger, de la RD Congo, du Togo et du Bénin. Les vainqueurs du tournoi sont repartis chacun avec le Prize Money d’une valeur de 1000 000 F Cfa.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2960 fois