Candidat à sa propre succession, le président sortant Germain Mèhinto a été plébiscité à la tête de la Fédération béninoise de Boxe pour un nouveau mandat de quatre ans, à l’issue de l’assemblée générale élective tenue dimanche 5 août dernier au stade de l’Amitié général Mathieu Kérékou de Cotonou.

Reconduit, Germain Mèhinto a invité les membres de la fédération à la cohésion et à la gestion participative pour sortir le noble art de l’ornière. Outre, René Bèwa muté de son poste de vice-président pour le celui de 2e responsable à l’organisation, le bureau sortant n’a pas subi beaucoup de changements.
Pierre Hinvi élu nouveau vice-président, pense travailler en synergie avec le président Germain Mèhinto afin de l’aider à réussir les œuvres entamées et lui éviter les dépenses sur fonds propres.
Pour le secrétaire général du Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb) Fernando Hessou, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour la boxe béninoise. Il invite les responsables au respect des textes afin de redorer le blason de cette discipline qui a fait la fierté du Bénin dans les années 90.

Le nouveau comité exécutif de la Fébéboxe
Président : Germain Mèhinto
Vice-président : Pierre Hinyi
Secrétaire général : Xavier Tossa Armand
Secrétaire général adjoint : Marc Godovo
Trésorier général : Antonin Houessinon
Trésorier général adjoint : Rock Agnan
Responsable à l’organisation: Mériga Chouaïbou
1er Responsable à l’organisation : Armand Balley
2e Responsable à l’organisation :  Réné Bèwa

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1609 fois