Champions d’Afrique dans trois catégories au troisième championnat d’Afrique francophone de scrabble (Champas) qui s’est déroulé à Bamako au Mali, du 25 au 31 mars dernier, les scrabbleurs béninois ont été reçus, vendredi 20 avril dernier, par le ministre en charge des Sports, Oswald Homéky. C’est l’occasion pour ce dernier de transmettre les félicitations du gouvernement aux athlètes pour leurs performances.

Après son sacre avec cinq médailles dont trois en or et deux en argent, au troisième championnat d’Afrique francophone de scrabble à Bamako au Mali, l’équipe béninoise a été
reçue, vendredi 20 avril dernier, par le ministre en charge des Sports, Oswald Homéky. C’est l’occasion pour le capitaine de l’équipe béninoise, Julien
Affaton, de présenter les médailles et les trophées à l’autorité. Le Bénin a remporté l’épreuve de duplicate par paire et le défi africain puis a été sacré vice-champion en blitz et de l’épreuve d’élite, rappelle-t-il.
En fait, Julien Affaton a été vice-champion d’Afrique dans l’épreuve de scrabble blitz en individuel en décrochant la médaille d’argent avant de remporter la duplicate par paire avec son coéquipier  François Xavier Adjovi. Médaillé d’argent en élite et champion du défi africain, Julien Affaton a, au nom de ses coéquipiers, promis revenir avec des exploits plus grands dans les prochains mois.
Selon le directeur technique national Arsène Joël Noumonvi, le Bénin vient de confirmer son statut de nation de scrabble en s’illustrant de fort belle manière à cette compétition qui a connu la participation de grands scrabbleurs du continent. « C’était une compétition de haut niveau car nous avons eu affaire à trente-quatre paires venus de onze pays », a-t-il déclaré. Il rassure le ministre en charge des Sports de la forme de l’équipe pour les prochaines joutes internationales. « Nous travaillons tous les jours à l’amélioration de nos performances », a-t-il assuré. L’équipe se prépare déjà pour le prochain championnat du monde où il fait le vœu de voir l’équipe se retrouver en finale, indique-t-il.
Le vice-président de la Fédération béninoise de scrabble, Jean-Eudes Agbémavo, se réjouit de ces lauriers et remercie le ministre pour les efforts qu’il fait pour ériger le scrabble au rang des autres disciplines sportives dans le pays. « Ces titres sont à l’actif du ministre Oswald Homéky car nous n’aurions rien fait sans son soutien », a-t-il déclaré.
Le ministre en charge des Sports, Oswald Homéky, quant à lui, remercie les scrabbleurs pour ces performances qui, selon lui, honorent le Bénin. Il leur a transmis les félicitations du gouvernement avant de leur réitérer son soutien. Pour lui, ces titres réconfortent le gouvernement dans sa volonté de valoriser toutes les disciplines sportives. « Nos accompagnements vont se poursuivre et je vous rassure de ce que notre soutien sera consolidé », a-t-il ajouté. Pour finir, il prend l’engagement d’être aux côtés de cette fédération pour l’organisation du championnat d’Afrique 2020.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1457 fois