La première étape du Tour international du Togo s’est déroulée, mardi dernier, à Dapaong au nord du Togo. Aucun Béninois ne figure dans le classement des 20 meilleurs coureurs au terme de cette randonnée. Le Béninois le mieux classé est Kouyaté Bah avec un chrono de 2’03’’00. Il a occupé la 46e place. Salomon Adité, Eric Ahouandjinou, Ridwane Ahouandjinou sont respectivement 48e, 62e, 63e de la course. 

Le Burkinabè Nikiema Aziz, avec 30 points, s’est adjugé la première place en parcourant les 70 km en 1 h 47’, soit une moyenne de 39,22 km/h. Il est suivi de l’Ivoirien Bamba Karamoko avec 27 points.
A l’instar des coureurs béninois, les Togolais n’étaient pas non plus dans le top 20 du classement, même s’ils sont mieux lotis que les Béninois. Les trois premiers Togolais se classent à la 30e place (Pargeman Djabigue), 38e place (Jean-Camille Bafai) et 40e place (Blaise Dotse). Les autres étapes à savoir : Sadori - Kara (138 km), Kara - Tchamba (111 km), Sokodé - Anié (157 km), Atakpamè - Tsévié (122 km)  devront suivre jusqu’au dimanche 15 avril prochain pour le circuit arrivée (90 km) à Lomé.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2003 fois