Le Tournoi international des centres de formation de football (Tic2f) s’est achevé, dimanche 8 avril dernier au stade Charles de Gaulle. En présence des autorités politico-administratives et sportives, l’Académie Poté Joseph (Apj) enlève le trophée en battant en finale, l'Association sportive du plateau d'Abomey (6-5) à l’issue des épreuves fatidiques de tirs aux buts.

L’Académie Poté Joseph s’est adjugé le trophée de la huitième édition du Tournoi international des centres de formation de football (Tic2f) ce dimanche 8 avril au stade Charles de Gaule de Porto-Novo. Pour cette première finale 100 % Bénin, c'est l'Association sportive du plateau d'Abomey qui a ouvert la marque à la 19e minute de jeu par le biais d'Emel Ahouandjinou. Mais c’est sans compter avec les protégés de Mickaël Poté qui vont revenir au score par l’intermédiaire de Bio Odochabi, six minutes plus tard. 1-1, c'est sur ce score que les deux équipes vont rejoindre les vestiaires.

À la reprise, les deux formations n’ont pas pu se départager. Manque d’efficacité dans le dernier geste et mauvais contrôles, le tout motivé par une option défensive de part et d’autre. Emel Ahouandjinou et Riyad Raïmi de l’Aspa vont manquer beaucoup d’occasions. C'est finalement lors des épreuves de tirs au but que l’Apj fera preuve de plus de réussite en marquant 6 tirs aux buts contre 5 pour l’Association sportive du plateau d’Abomey, quatrième lors de l’édition précédente.
A l'issue du match de classement, Cefes du Bénin a battu (5-4) San Pedro de la Côte d'Ivoire pour arracher la troisième place de la compétition. Et pourtant, c’est l'équipe ivoirienne qui a ouvert le score par le biais de Dosso Issouf avant de se faire rattraper grâce à un beau but de Hubert Kindjinou sur coup franc.
Signalons que douze équipes ont pris part à ce tournoi placé sous le parrainage de Jean-Pierre Papin, Mikael Sylvestre, Japhet N’Doram, Olivier Kapo et Oswald Homéky, ministre en charge des Sports.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1364 fois