Dans le cadre de leur préparation pour le tour préliminaire de la Ligue africaine des clubs champions qui les opposera en février prochain à L’Asec Mimosas de la Côte d’Ivoire, les Buffles de Parakou se préparent activement. Après un premier match, mercredi 10 janvier dernier, ils effectuent une autre sortie demain, samedi 13 janvier à Parakou, face à l’As Bona Kéri de N’Dali.

Dans le cadre des séances d’entraînement intensive auxquelles ils s’adonnent depuis jeudi 4 janvier dernier, les Buffles de Parakou ont livré leur premier match test ce mercredi 10 janvier au stade municipal de Parakou. C’était face aux Diables rouges de Tchatchou, un club du championnat régional amateur de la Ligue de football Nord-Est du Bénin. Ils l’ont emporté (2-0).
L’occasion a permis à l’entraîneur Idrissou Moutari de tester les nouveaux joueurs arrivés pour renforcer son équipe. Au nombre d’une dizaine, tous ont joué à l’exception du gardien de but des Ecureuils du Bénin, Steve Glodjinon et du nouvel attaquant malien recruté qui lui, n’a rallié la troupe que mercredi 10 janvier dernier. Parmi eux, il y avait Rodrigue Fassinou, Gaston Houngbédji, ainsi que trois joueurs des Panthères Fc de Djougou.
« Malgré les bonnes actions qu’il y a eu, beaucoup de choses restent encore à corriger », a indiqué l’entraîneur Idrissou Moutari. Par rapport aux comportements des nouveaux venus sur le terrain, il avoue être dans l’embarras du choix. « Tous essaient de montrer de quoi ils sont capables », a-t-il poursuivi. Il compte profiter du deuxième match test de son équipe demain, samedi 13 janvier à Parakou, contre l’As Bona Kéri de N’Dali et surtout de celui du mercredi 17 janvier prochain contre le club de première division de l’As Togo Port, pour voir s’ils vont confirmer leur bonne forme?

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 1169 fois