En prélude à l’édition 2017 du championnat national de golf, la Fédération béninoise de golf a organisé une formation à l’intention des journalistes sportifs, ce mardi 26 décembre à Cotonou. Cette rencontre vise à leur permettre de mieux maîtriser le langage de cette discipline sportive.

Vendredi 29 décembre prochain, à Pahou, la Fédération béninoise de golf (Febegolf) organise le championnat qui déterminera la meilleure association. Dans ce cadre, le président de la Fédération béninoise de golf (Febegolf), Comlan Gilles Aristide Gbaguidi, a animé, ce mardi 26 décembre, une formation à l’intention des journalistes sportifs à Cotonou. Ce renforcement de capacités, précise-t-il, vise à les doter des rudiments du golf afin qu’ils puissent désormais commenter et apprécier par exemple un tournoi de cette discipline sportive. Les participants ont reçu les rudiments de la pratique du golf à travers la définition du golf, les outils utilisés, le parcours de golf, les différentes approches de jeu.
Comlan Gilles Aristide Gbaguidi s’est dit ravi de la rencontre et des réactions des journalistes qui ont suivi avec une attention soutenue les notions qui leur ont été exposées. Ce sont déjà des acquis pour leur carrière de journalistes sportifs, a-t-il apprécié.
Le golf, sport de précision, est le premier sport individuel au monde et se joue en plein air. Il consiste à envoyer une balle dans un trou à l’aide d'une barre appelée "club". Le but du jeu consiste à effectuer, sur un parcours défini, le moins de coups possible. Précision, endurance, technicité, concentration sont des qualités primordiales pour cette activité.
Ce sport est moins pratiqué par les femmes et souffre d’un traitement médiatique et financier inégal, explique le président. Le golf est reconnu par le Comité international olympique comme sport olympique. Le 13 août 2009, à l’issue d’une réunion de la commission exécutive du Cio à Berlin, le golf et le rugby à VII, ont été désignés parmi sept sports par la commission exécutive du Cio pour être officiellement candidats au programme des Jeux olympiques de 2016.
S’agissant de la mission de la Febegolf, il a indiqué que c’est de promouvoir cette discipline comme un sport olympique, d’encourager le développement du golf sur les plans national et international et d’organiser des compétitions de golf aussi bien nationales qu’internationales?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 3318 fois