Le championnat pluridisciplinaire des forces de défense et de sécurité a démarré, vendredi 10 novembre dernier au stade de l’Amitié général Mathieu Kérékou. Le top de la compétition a été donné par le ministre délégué auprès du président de la République chargé de la Défense nationale, Alain Fortunet Nouatin, et son collègue en charge des Sports, Oswald Homéky.

Le championnat plurisciplinaire qui reprend après son interruption en 2005, est une compétition qui réunit pendant une semaine, la Douane, l’Armée de terre, la Gendarmerie, la Police, les Eaux et Forêts, les forces navales, et les forces aériennes, dans les disciplines sportives comme le ballon militaire, le volley-ball, la pétanque, l’athlétisme, le football.
Selon, le ministre délégué auprès du président de la République chargé de la Défense nationale, Alain Fortunet Nouatin, la reprise de ce championnat est la preuve de l’importance que le Gouvernement du président Patrice Talon accorde au sport et surtout au renouveau du sport militaire pour leur rayonnement aux plans national, sous-régional et international.
Un championnat qui, selon Alain Fortunet Nouatin, répond aux objectifs du Programme d’action du Gouvernement, qui a prévu la création d’associations sportives à tous les niveaux. Il sera également l’occasion pour créer un cadre de concertation et de convivialité entre les différentes forces de défense et de sécurité, et servira de cadre de recrutement pour les équipes nationales.
Le ministre du Tourisme, de la Culture et des Sports, Oswald Homéky, remercie l’état-major général des armées qui, en vérité, est à l’origine du projet mis en œuvre grâce à l’engagement des hommes de troupes. Il a dit sa reconnaissance à tous ceux qui ont contribué à la tenue de cet évènement, et surtout sa fierté de voir renaître une compétition qui a cessé depuis 2005.
Oswald Homéky rappelle que le sport est un facteur de cohésion nationale qui, au-delà de l’aspect challenge, doit revêtir un aspect de convivialité et de fraternité devant permettre aux talents des forces de défense et de sécurité de se révéler. A chacune des composantes de l’armée, il souhaite une très bonne compétition.
Il promet que l’année prochaine, tout sera mis en œuvre pour que l’organisation retienne plus de cinq disciplines.
Ce championnat est organisé en collaboration avec l’Office béninois des sports scolaires et universitaires, et l’appui du ministière en charge des Sports.
Les compétions se dérouleront sur différentes aires de jeu. Le football, l’athlétisme, la pétanque se dérouleront au stade de l’Amitié. Les qualifications du volley-ball se joueront au Camp Guézo, tandis que la finale se jouera à l’Unafrica de Cotonou.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2003 fois