Déjà plus d’un mois que la FIFA a annoncé l’installation d’un Comité de normalisation, pour remettre le football béninois en proie à une crise dans le bon sens, en attendant l’élection des membres de sa fédération. Bientôt, ce sera la fin du suspense avec la désignation des cinq membres dudit comité.

Au nombre des nombreuses décisions qu’elle a prises au cours de ses travaux des 21 au 25 septembre dernier à Zurich en Suisse, l’instance faîtière du football mondial avait retenu la mise en place d’un Comité de normalisation au Bénin afin de régler la crise que traverse son football. Depuis cette annonce, les acteurs du sport roi sur le plan national sont dans l’expectative. Ils commencent déjà par trouver le temps long, au fur et à mesure que la FIFA traîne à désigner les cinq membres. Leurs inquiétudes ont trait au temps dont disposera le Comité de normalisation pour accomplir sa mission, surtout que la lettre d’information de la Fifa précise qu’elle démarre dès la nomination de ses membres et son mandat prend fin le 30 avril 2016. Ils devront encore se patienter pendant quelques jours.
En effet, les noms des cinq membres appelés à faire partie du Comité de normalisation que la FIFA souhaite installer, dans le cadre du règlement de la crise que traverse le football béninois seront bientôt connus. Ils sont déjà au niveau de l’instance faîtière qui tient d’abord à vérifier quelques détails dans le cadre du processus de leur identification, avant de les responsabiliser.
De sources bien informées, la FIFA dépêchera une mission à Cotonou, dans quelques jours. Ce sera pour rencontrer, écouter et évaluer les personnes pressenties pour être membres du Comité de normalisation. Ainsi, si tout se déroule normalement, ledit comité deviendra une réalité d’ici le 15 novembre prochain au plus tard.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1894 fois
Tags:
  • ,