A l’instar des autres groupes de cette compétition, le groupe C dans lequel figure le Ghana, l’Algérie, le Sénégal et l’Afrique du Sud n’a pu dégager un qualifié d’office lors de sa 2è journée. C’est donc à l’issue des dernières rencontres de l’ultime journée qui se jouent ce soir que chacune des 4 formations mathématiquement encore en lice sera fixée sur son sort. Un groupe dans lequel trois formations: le Sénégal, l’Algérie et le Ghana se tiennent. Même si l’Afrique du Sud qui occupe la dernière place, peut rêver de décrocher le ticket qualificatif.

Afrique du Sud # Ghana : les Blacks Stars en pôle position

Les Blacks Stars auteurs d’un match plein contre l’Algérie qu’ils ont battue dans les ultimes minutes de la rencontre, le 23 janvier dernier, grâce à une réalisation de leur capitaine Asamoah Gyan, se relancent complètement dans la course à la qualification pour les quarts de finale. Avec désormais 3 points à leur compteur, les Ghanéens affrontent les Bafana-Bafana d’Afrique du Sud ce soir au stade Mongomo à 19h. Une rencontre qui s’annonce décisive puisque les Sud-africains détenteurs d’un seul point pris face à l’Algérie ont toujours les yeux rivés sur la calculette. Bernard Parker et ses coéquipiers rêvent de battre le Ghana et d'espérer un nul dans l'autre confrontation du groupe pour se retrouver avec le même nombre de point que les Lions du Sénégal.
Pour concrétiser leur rêve, il faudra auparavant que les Bafana-Bafana résolvent l’équation ghanéenne: battre les coéquipiers des frères Ayew. Une formation ghanéenne blessée dans son amour-propre, lors de la première journée, et qui a su, avec rage et détermination, se donner les moyens pour refaire surface de fort belle manière face à l’Algérie. Désormais sur les nuages, les Black Stars ont montré, à travers leur prestation du 23 janvier dernier, qu’ils ont faim de victoires. S’ils arrivent à arracher les trois points ce soir à l’Afrique du Sud, ils en seront à 6. Et si dans l’autre match, le Sénégal et l’Algérie se neutralisent, ce sont donc les Ghanéens qui seront en tête du groupe suivis du Sénégal. C’est dire, qu’aussi bien les Ghanéens que les Sud-africains sont conscients de l’enjeu: une victoire et rien d’autre.
Pour ce qui est de leur parcours, l’Afrique du Sud a gagné le trophée en 1996. Il a été finaliste en 1998, 3è lors de l’édition de 2000 et deux fois quart- finaliste en 2002 et 2013
Quant au Ghana, il a remporté à 4 reprises le trophée de la CAN: 1963, 1965 1978, 1982. Depuis 2014, il détient le record du nombre de finales disputées: huit.
Les statistiques des confrontations entre les deux formations montrent que Bafana-Bafana et Blacks Stars se sont neutralisés en 2002; un match nul vierge, alors que les deux formations étaient dans la même poule à Mali 2002. En matches amicaux, l’Afrique du Sud a battu deux fois le Ghana : en octobre 2008 (1-0) et octobre 2010 (2-1)
C’est donc à une rencontre ouverte qu’on assistera ce soir. Confirmation de l’Afrique du Sud ou revanche du Ghana ?

Sénégal#Algérie : les Fennecs favoris, mais en difficulté

La seconde rencontre de ce soir oppose les Algériens aux Sénégalais, actuels leaders du groupe C. Normalement, un match nul suffit pour que ces deux formations, détentrices respectivement de 4 points et 3 points, s’arrogent les deux tickets du groupe. Mais attention, au cas où le Ghana et l’Afrique du Sud ne feraient pas un match nul. Une large victoire des Blacks Stars du Ghana pourrait bouleverser les données.
Au regard des deux derniers matches livrés par ces deux formations dans cette compétition, il serait loisible de pronostiquer pour un match nul entre elles. Si l’Algérie très attendue et considérée par beaucoup d’observateurs comme l’une des formations favorites de la compétition, a eu la surprise de se faire battre lors de la 2è journée par le Ghana, les Sénégalais quant à eux sont restés sur une victoire au cours du premier match face au Ghana et sur un nul surprenant concédé face à l’Afrique du Sud.
Leur position de leader dans ce groupe C, les amène à aborder cette rencontre avec beaucoup de sérénité. Car, un match nul suffit pour qu’ils occupent au moins la 2è place synonyme de qualification pour les ¼ finales.
Les protégés du coach français Alain Giresse, n’ont donc pas une grande pression. Il leur faut se concentrer sur leur sujet et jouer regroupés pour empêcher cette formation algérienne de développer son jeu.
Les Fennecs sont connus pour leur jeu fait de longues passes et basé sur une exploitation judicieuse des flancs suivie des balles en retrait pour leurs grands attaquants.
Mondialistes et favoris de la compétition, ils auront fort à faire avec cette formation sénégalaise joueuse et très physique dont le seul péché mignon est son manque de concentration soutenue.
Si le Sénégal gagne la rencontre, il prendra le large avec 7 points et sortira premier de son groupe. Au cas où il perdrait, il va devoir attendre le résultat de l’autre match opposant le Ghana à l’Afrique du Sud pour se situer.
Une victoire du Ghana en cas de défaite du Sénégal éliminerait les Lions de la Teranga. Aussi une défaite du Sénégal et une victoire de l’Afrique du Sud sur le Ghana peut amener à des calculs, compte tenu du score de cette rencontre.
Tout se joue donc ce soir sur les calculettes. Le mieux est de gagner pour se mettre à l’abri.
Ce qui est certain, un grand partira de ce groupe ce soir.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 3380 fois
Tags:
  • ,