Le conseil de l’Ordre national des médecins du Bénin œuvre pour une harmonisation des tarifs des actes médicaux. Au cours d’un atelier de deux jours qui a démarré, mercredi 27 mars dernier à Ouidah, les membres du conseil ont plaidé pour l’assainissement du secteur médical au Bénin.

La conception des certificats médicaux et leur coût, la grille tarifaire des actes médicaux et le contrat de travail type pour les médecins sont les différentes thématiques abordées par le conseil de l’Ordre national des médecins du Bénin. Cet atelier qui a duré deux jours vise à harmoniser la grille tarifaire des actes médicaux sur toute l’étendue du territoire national.
Le président de l’Ordre national des médecins du Bénin s’est dit fier de la qualité des participants aux travaux centrés sur des questions pertinentes qui font, selon lui, partie des préoccupations des médecins. Francis Dossou a laissé entendre que l’attachement des professionnels à l’ordre constitue une véritable source de motivation qui les pousse à mieux s’investir pour redorer le blason de la corporation. Pour lui, il s’agit d’un atelier de restauration de la profession médicale afin de donner de la valeur à la signature du médecin béninois. Il a exhorté les différents acteurs à travailler pour trouver des solutions pertinentes aux maux qui minent la corporation. « Il est temps que les uns et les autres puissent parler d’une seule et même voix afin de faire des actions de développement du secteur médical une priorité », a-t-il affirmé.
Francis Dossou a alors assuré que sa disponibilité ne fera point défaut. Un nouveau jour, poursuit-il, se lève donc pour le bonheur des populations et celui des médecins. Il note par ailleurs que les différentes propositions qui sortiront de cet atelier seront portées à la connaissance des instances officielles pour qu’un certain nombre d’actes soient pris afin d’avoir des dispositions légales pour la règlementation de la profession médicale.

Évaluer cet élément
(4 Votes)
Lu 2015 fois