Pour des raisons pécuniaires ou de motivation, beaucoup préfèrent le sport à domicile ou carrément l’abandonner. Or pour avoir la bonne santé physique et morale, la pratique régulière du sport et de préférence assistée semble indispensable. Certains avertis conseillent les salles de gym pour plus d’efficacité.

« Seule la volonté ne suffit pas pour faire du sport. En plus de celle-ci, il faut de la détermination pour atteindre ses objectifs », conseille Alphonse Kohin, coach de gym à Gbégamey. Pour lui, il n’est pas indiqué de commencer à faire du sport et de l’abandonner pour quelque raison que ce soit. Mieux, on ne peut connaître l’efficacité du sport que l’on pratique si personne ne vous aide à mieux faire. Il ajoute qu’on ne peut prétendre être en bonne santé sans faire du sport. Malheureusement, beaucoup ne font pas du sport ou s’ils doivent le faire, cela se passe généralement chez eux à domicile ou au pire des cas, ils abandonnent.
Simplice Sègbanou, agent permanent de l’Etat, dit avoir bien envie de faire du sport, mais il est freiné dans son élan par la timidité. Avec les regards des gens, dit-il, il craint que le fait de ne pas savoir se servir des machines puisse faire objet de raillerie. Aussi, ayant deux jeunes frères à sa charge, il se demande si le tarif d’abonnement pour eux trois ne va pas peser sur ses ressources. « S’inscrire dans une salle de sport peut être coûteux, voire très coûteux », conclut-il.
Selon d'Alphonse Kohin, les abonnements peuvent aller de 2 000 Fcfa à 200 000 Fcfa selon qu’il s’agit d’un abonnement mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel. A moins qu’il ne s’agisse d’un abonnement promotionnel.
Alors il se demande s’il est une obligation de passer par la salle de sport ? Simplice Sègbanou estime qu’il y a beaucoup d’avantages à faire du sport à domicile. Car, il n’y a pas de contraintes horaires, affirme-t-il, qu’on choisit de s’entraîner avant d’aller travailler le matin ou que ce soit le soir. Après avoir fait endormir les enfants, on peut toujours s’entraîner, donc fini les excuses d’horaires dans les salles de gym. En plus, si vous ne vous entraînez pas, c’est que vous aurez fait d’autre choix. S’entraîner à la maison, pour lui, est aussi un gain de temps. Autrement dit, on n’a pas besoin de se déplacer.
Tout en rejetant les mouvements d’ensemble dans les salles de gym, Isidore Gandjèto, géomètre demeurant à Fidjrossè, dira que la priorité n’est pas de faire la même chose que les autres. La priorité, pour lui, c’est de trouver l’entraînement qui vous convient et d’y mettre l’intensité et de progresser régulièrement. Pour le reste, c’est une question de goût qu’on choisisse l’entraînement en salle ou à la maison. « Car, si j’ai bien appris quelque chose de mon parcours, c’est bien qu’il faut y trouver du plaisir sinon on abandonne très vite à la première difficulté », complète-t-il. Mais cela ne suffit pas pour faire exclusivement du sport à domicile ou dans la rue. Cette pratique a aussi de nombreux inconvénients.
Il nuance en disant qu’on ne dispose pas toujours de l’espace comme on l’aurait souhaité surtout dans des villes comme Cotonou. « Je n’ai pas toujours la place qu’il me faut dans mon salon pour faire des pompes ou des abdos », déplore Gertrude Kpodjèté, étudiante en 3e année de médecine à la Faculté des sciences et de la santé à Cotonou. Il est évident que certains exercices demandent un peu plus de place tels que les sauts, argumente-t-elle. « Mes voisins ont du mal à m’entendre sauter au-dessus de leur tête à 6h du matin pendant une série de sauts, il en est de même pour les bruits de mes talons », ajoute-t-elle. Aussi le sport à domicile ne permet-il souvent pas de progresser. « Très tôt, la routine vous laisse aller au découragement », a-t-elle confié.
Or ce qui compte pour d’autres c’est d’avoir des résultats, c’est avant tout de chercher à toujours progresser.

Les gains du sport en salle de gym

Ridwane Machioudi, promoteur d'une salle de gym, estime que le sport en salle a beaucoup d’avantages.
Le premier intérêt, souligne-t-il, est que le sport nous éloigne quand même de certaines maladies. Mais il faut reconnaître qu’il y a une différence entre le sport en salle et les sports hors-salle. Il explique que dans les salles de sports, il y a des machines qui accompagnent le client dans toutes ses activités sportives. Outre les machines, on distingue les tapis qui permettent de courir en salle et beaucoup d’autres qui permettent de faire toute activité physique. Comme avantage à fréquenter les salles de gym, on peut retenir l’encadrement. Dans les salles de gym, il existe des coaches qui sont spécialisés dans le suivi des clients et qui leur permettent d’atteindre leurs objectifs.
Beaucoup avancent des raisons non pertinentes pour ne pas fréquenter les salles de gym comme la raison financière. Mais, poursuit-il. Ils se trompent, puisqu’il est plus facile de payer un agriculteur pour bien manger ou un établissement sportif pour faire le sport que de payer un docteur pour cause de maladie. Ça ne coûte absolument rien d’aller faire du sport en salle.
Certains clients ont tendance à être un peu timides lorsqu’ils se retrouvent devant d’autres personnes à faire le sport pour des raisons de déformation physique. Il y en a qui viennent pour une perte de poids, pour augmenter le souffle, d’autres pour avoir un gain physique et d’autres encore pour se sentir bien au quotidien. Le sport permet de ralentir les soucis de santé. C’est pourquoi il convie tout le monde à faire du sport. Car, il nous empêche de voir le docteur trop fréquemment.
« Tout le monde n’est pas exposé au même type de sport », explique Alphonse Kohin, coach de gym. Par exemple, dit-il, on trouve chez les jeunes, entre la vingtaine et la quarantaine dont les activités sportives très souvent centrées sur une prise musculaire. Chez les dames qui veulent perdre du poids, se raffermir le corps, ou les plus âgées qui veulent augmenter le souffle et se sentir bien dans leur corps, le type de discipline sportive diffère.
Concernant le résultat obtenu par les clients, les coaches en reçoivent et au bout de huit mois, ils ont perdu la moitié du poids initial. Mais ça demande une éducation du corps de la personne. « On n’obtient pas le résultat du jour au lendemain », déplore Ridwane Machioudi, qui reconnaît, tout de même, que c’est au fil du temps, en faisant du sport tous les matins comme on se brosse les dents qu’on atteint un résultat. C’est pourquoi, il est conseillé faire du sport en salle parce qu’il y a aussi l’encadrement adéquat et les machines adéquates pour une prise en charge appropriée. « Et il faut faire du sport au moins trois fois par semaine. Aussi, ne faut-il pas abandonner à la longue, à moins que vous ayez des problèmes de santé », conseille-t-il.
« Généralement, on dit 30% de sport et 70% d'alimentation. Moi je dirai 50% sport et 50% d'alimentation. Ce qui est important, c’est d’avoir l’éducation nécessaire qu’il faut en termes d’alimentation », affirme-t-il. Ainsi, il faut savoir quoi manger, quand et la quantité à manger. L’idée n’est pas de remplir son ventre, mais de nourrir ses organes. Il y en a qui ne contrôlent pas leur alimentation alors que les deux vont de pair.
« Les avantages de la salle de sports sont avant tout l’énorme potentiel en termes de perte de poids, de types d’exercices et de machines disponibles », complète Judith Hadonou-Yovo, responsable d'une salle de gym à Fidjrossè.
C’est très important, dit-elle, pour s’assurer d’une progression sans limite. Surtout que même si vous progressez, il peut arriver d’atteindre un palier où l’on stagne. Dans ce cas-là, explique-t-elle, on peut faire travailler les muscles avec d’autres machines ou selon le type d’exercice pour relancer votre progression. Au-delà des machines et exercices possibles, les salles offrent souvent la possibilité de tester différentes activités comme les cours de fitness comme la zumba, le body-combat, le stretching, l’abdos-fessiers ou le cycling. Un autre avantage, ajoute-t-elle, c’est d’avoir accès à des coaches professionnels et diplômés. Vous pouvez toujours leur demander de vérifier la façon dont vous réalisez un exercice, de vous conseiller sur une technique. Car, elle sert en général à faire une proposition de programme adapté à l’objectif du client.
Par ailleurs, même si l’on sait que quand on n’est jamais allé dans une salle de musculation, on a surtout l’impression que c’est rempli de personnes qui se regardent dans la glace ou passent leur temps à dévisager les autres membres, surtout la gent féminine. Au contraire, la salle de musculation est avant tout un environnement particulièrement stimulant pour faire du sport. En plus, il faut rationaliser le coût payé en se donnant à fond. Donc bien souvent, dès qu’on arrive à la salle de sport, même si l'on n’était pas très motivé, on retrouve l’envie de se dépasser et de tout donner. Surtout quand on assiste à un cours collectif. « Je trouve que ça donne vraiment envie de se dépasser et n’oubliez pas que le meilleur moyen d’avoir des résultats rapidement c’est de progresser à chaque séance.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1651 fois