Le monde entier célèbre la journée mondiale de l’environnement ce mercredi 5 juin. Le Bénin aussi n’est pas resté en marge de cet événement qui porte sur le reboisement dont l’intérêt se justifie par la lutte contre la pollution de l’air. Les manifestations ont porté sur le thème : « Ensemble nous pouvons combattre la pollution de l’air ». Ainsi, comme c’est de coutume depuis sept ans, les forces militaires et paramilitaires ainsi que les autorités à divers niveau se sont données rendez-vous à la plage au niveau de l’Epi 7 à Ekpè PK 11, pour la mise en terre des plants d’arbre.

Au total cinq cent plants de cocotier ont été mis en terre, par les forces militaires et paramilitaires sous l’œil vigilant du Contre-Amiral Patrick Aho, chef d’état-major général des armées. « Au cours de l’année 2017 et 2018 respectivement, 24 612 plants et 17 302 plants ont été mis en terre et entretenus sur une superficie de 20,04 hectares et 12 742 mètres linéaires et quinze hectares et 11 650 mètres linéaires sur toute l’étendue du territoire nationale », a affirmé le Contre-amiral Patrick Aho.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 530 fois