Soulager les parents d’élèves démunis et maintenir les enfants à l’école, c’est le but de l'opération de distribution de kits scolaires qui s’est déroulée, mardi 10 septembre dernier, au complexe scolaire centre de Zakpota. Une initiative de partenaires techniques comme Unicef, Plan international, Educo, Mtn, sous le parrainage du ministère des Enseignements maternel et  primaire.

L'opération de distribution de kits scolaires aux enfants pour l’année 2019-2020 a mobilisé un monde impressionnant d’acteurs du secteur de l’éducation. C’est d’ailleurs une première au Bénin, que plusieurs organisations mutualisent leurs efforts pour la dotation en kits scolaires afin de soulager des familles dans le cadre de la scolarisation de leurs enfants. Un geste de générosité et de solidarité qui permettra aux enfants bénéficiaires de disposer des fournitures dans les délais requis, et aux parents d’orienter leurs ressources vers d’autres dépenses afin d’assurer la scolarisation et le maintien desdits enfants à l’école. Constitué d’une moto neuve pour l’usage administratif, d’un ordinateur de bureau, de sacs d’écoliers, de cahiers, de manuels scolaires, de crayons, gommes, stylos, d’ardoises, règles et autres, ce don vient comme une réponse au cri de détresse pour certains  parents en cette veille de rentrée scolaire.  
Pour les différents intervenants présents à la cérémonie de remise, préfet, maire et autres, cet acte revêt un caractère particulier. Il s’agit de venir en aide aux enfants vulnérables, notamment les filles, qui vont reprendre le chemin de l’école.

Réponse sociale
 
Le représentant adjoint de l’Unicef au Bénin, Dr François Kampundu, au nom des partenaires techniques donateurs, explique que la distribution des fournitures est une réponse nécessaire, mais non suffisante pour une scolarisation réussie des enfants. Il est important de poursuivre les efforts, en vue de la réunion de tous les facteurs nécessaires pour réaliser l’objectif 4 des Odd à savoir «Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ». La quantité de kits de fournitures scolaires disponibles pour la distribution est importante mais reste en deçà des besoins, regrette-t-il, en espérant que les années prochaines, le gouvernement et les différents partenaires réussiront à mobiliser plus de ressources afin de couvrir toutes les écoles maternelles, primaires et les collèges publics du pays, et ce de façon durable et inclusive. Car, selon lui, offrir des kits scolaires aux enfants est un pas pour l’amélioration des conditions d’enseignement mais insuffisant pour améliorer la qualité de l’éducation, qui reste donc un défi à relever.
Abondant dans le même sens, le ministre des Enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou, au nom du gouvernement, a exprimé sa gratitude aux partenaires techniques qui ont mutualisé leurs forces pour venir en aide au secteur éducatif béninois. Une contribution substantielle à l’endroit des familles démunies et qui soulage les peines des enfants bénéficiaires en cette veille de rentrée des classes.

Les dons en chiffres

Près de 90.000 enfants des Cl, 3000 filles des collèges, 2200 enfants des 74 Espaces enfance, 1000 enfants inscrits dans les Centres du programme de Cours accélérés, recevront des kits de fournitures et du matériel scolaires.
Dans ce cadre :
-Educo fournira d’une part 13000 kits de fournitures pour les classes de Cl et les Centres du programme de Cours accélérés, et d’autre part offrira à la commune de Sô-Ava 13 pirogues pour faciliter l’accès à l’école aux enfants.
-Plan International, outre ses boutiques offrant des fournitures de qualité à moindre coût, met 100 kits de fournitures à la disposition des enfants des classes de Cl.
-Unicef fournira 74.588 kits des classes de Cl et 2936 kits des classes de 6e. Pour les Espaces enfance, elle mettra à disposition 74 kits de matériel collectif. Unicef offrira également du matériel collectif aux Centres du programme de Cours accélérés. En outre, 23 circonscriptions scolaires des départements de l’Alibori, du Borgou et Zou et les services en charge des statistiques des deux ministères recevront des lots de matériels informatiques comprenant des ordinateurs, des imprimantes et autres accessoires. Parmi ces circonscriptions scolaires, 8 seront dotées de matériel roulant pour faciliter le suivi et l’encadrement pédagogique.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1399 fois