« Au cours de cette année 2019, c’est environ un budget de 787 200 000F CFA qui sera investi sur fonds propres dans le développement des projets et programmes au Bénin. Avec 19 Ong locales partenaires de co-construction, 04 programmes seront mis en œuvre dans le Borgou, l’Alibori, l’Atlantique, l’Ouémé et le Littoral », renseigne Souleymane Ouédraogo, directeur national d’Educo Bénin.

Aujourd’hui marque la première Journée internationale de l'Education dans le monde. Il est d’abord assez frappant de constater qu’il a fallu attendre l’année 2019 pour qu’une journée aussi importante soit proclamée, mais celle-ci montre aussi que le monde prend enfin conscience de l'importance de l'éducation.
En tant qu'organisation centrée sur les droits de l'enfant, Educo se félicite de cette initiative de l'Unesco. Nous partageons la conviction que si l'éducation est une fin en soi, elle est aussi le meilleur moyen de garantir les droits, le bien-être et la dignité de la vie.
A l’heure actuelle, dans le monde, 75 millions d'enfants et de jeunes en âge d’être scolarisés ont besoin d'un soutien éducatif. Ces enfants se trouvent soit en danger de perdre leur droit à l’éducation, soit en sont déjà privés dans des pays confrontés à la guerre et à la violence. Une telle situation s'explique en grande partie par le fait que l'éducation est traditionnellement le domaine le moins financé en matière d'aide humanitaire, avec moins de 3 % du financement mondial total.
Educo est une Ong de développement et d'aide humanitaire qui compte plus de 25 ans d'expérience dans la défense et la promotion des droits de l’enfant. En tant que membre de ChildFund Alliance, nous travaillons dans plus de 60 pays partout dans le monde. L'Alliance soutient plus de 14 millions d'enfants et de familles pour lutter contre les situations de pauvreté. Elle crée, en outre, des solutions durables qui protègent et font progresser leurs droits et leur bien-être.
Au Bénin, les actions d’Educo ont démarré depuis 2011 dans l’Atacora et en 2013, Educo s’est officiellement installée au Bénin afin d’être plus proche des parties prenantes de ses interventions.
De 2011 à ce jour, nous avons financé et appuyé techniquement 28 projets dans 05 communes du Bénin à savoir Cotonou, Porto-Novo, Sinendé, Bembèrèkè et N’Dali.
Pour réaliser ces actions, 07 Ong nous ont accompagné. Il s’agit de : l’Association Foyer Don Bosco (Afdb), l’Institut des Filles de Marie-Auxiliatrice (Ifma), l’ONG Assovie, l’Ong Femmes, Enfants et Développement, l’Ong Dedras, l’Ong Enfant Epanoui Bénin et enfin l’Ong Apem.
A l’occasion de cette Journée internationale de l’Education, nous réitérons notre engagement pour l’exercice des Droits de l’enfant en vue de leur bien-être. Educo s’engage à œuvrer aux cotés des organisations sœurs, ses partenaires locaux, les services techniques et déconcentrés de l’Etat, les communes, les communautés et les enfants eux-mêmes pour la réalisation de changements sociaux durables dans la vie des enfants et des communautés.
Au cours de cette année 2019, c’est environ un budget de 787 200 000 FCFA qui sera investi sur fonds propres dans le développement des projets et programmes au Bénin. Avec 19 Ong locales partenaires de co-construction, 04 programmes couvrant le Borgou, l’Alibori, l’Atlantique, l’Ouémé et le Littoral seront mis en œuvre. Il s’agit du Programme d’accès à une d’éducation adaptée et accessible aux enfants vulnérables dans le département de l’Alibori ; Programme d'amélioration de la qualité de l'Education dans un environnement protecteur dans le Département du Borgou ; Programme de Protection des enfants et jeunes vulnérables dans les départements de l’Ouémé, du Littoral et de l’Atlantique ; Programme de renforcement des Systèmes nationaux de l'Education et de la Protection.
Enfin, le Bénin s’est doté, depuis le 13 juin 2018, d’un Plan sectoriel éducation 2018-2030 (Pse). Ce plan a été endossé le 26 juillet 2018 par les Partenaires techniques et financiers (Ptf) du secteur de l'éducation au Bénin ainsi que les organisations de la société civile. Cette journée internationale nous donne également l’occasion de rappeler la nécessité de fédérer les énergies pour son opérationnalisation effective.
Ensemble, nous devons faire en sorte que les enfants apprennent tous les jours et ne soient pas les laissés-pour-compte.

Source : Educo Bénin

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2905 fois