A la veille de la rentrée scolaire de l’année académique 2018-2019 prévue pour le lundi 17 septembre prochain dans tous les établissements secondaires publics et privés, la pré-rentrée a démarré ce lundi 10 septembre dans les établissements scolaires de Bohicon.

En prélude à la reprise des classes, la pré-rentrée est effective depuis ce lundi 10 septembre dans les collèges de Bohicon, quoiqu’elle reste timide. Cependant, dans la plupart des collèges, il n'y avait pas encore grande animation dans les cours des établissements. 

Au collège d’enseignement général 2 (Ceg 2) de Bohicon, il y a peu d’élèves, venus seuls ou avec leurs parents pour les inscriptions. Les quelques inscriptions se font pour les nouveaux venus en classe de sixième ou pour les élèves transférés. Cette opération est gérée par le directeur Brice Vidéta Kottin en personne qui, débordé par la foule de parents, n’a pas voulu parler à la presse hier. Dans la cour de l’établissement, quelques parents d’élèves piaffent d’impatience d’être reçus par le directeur qui a tout concentré dans son bureau.
Au Ceg 4 de Bohicon comme ailleurs, la pré-rentrée est bien timide. Quelques enseignants et parents d’élèves trainent les pas et causent dans la cour du collège. Les inscriptions se déroulent timidement. Tout comme au Ceg 2, les élèves ne sont pas présents pour procéder au rangement et au désherbage de la cour de l’école. Quant aux enseignants du collège, ils y viennent aussi pour prendre connaissance de leurs emplois du temps et solliciter des modifications au besoin. Rares sont les élèves ayant répondu présents à cette pré-rentrée. .
Au complexe scolaire de Zakpo, l’ambiance est la même. Quelques enseignantes papotent dans la cour devant une table qui sert de bureau occasionnel. Un peu loin de ce groupe de femmes, on retrouve dans son bureau, Henri Kassamawo, directeur du groupe C. Il nous confie que dans son groupe, les enseignants sont bien présents pour la pré-rentrée. Tout est au point, les fournitures pour chaque classe sont remises à l’enseignant pour sa préparation.
S’agissant des inscriptions d’élèves, Henri Kassamawo déplore la faible affluence des parents. De 7h30 à 12h30, seuls six enfants ont été inscrits. Puis l’après-midi, une grande pluie a tout perturbé et empêcha du coup toute activité dans le complexe.
Tout en se réjouissant de la bonne organisation de la pré-rentrée de cette année, le directeur du groupe C a toutefois tenu à faire part de son grand souci relatif à l’insuffisance de salle de classes au niveau de son groupe. « Ici au groupe C, nous avons six classes ouvertes. Seules trois sont en matériaux définitifs. Les trois autres qui abritent le CI, Cp et Ce1 sont en Apatam », dit-il, en nous montrant un grand hangar qui abrite les enfants.
Il est à signaler que la forte pluie qui s’est abattue sur la ville de Bohicon hier après-midi a empêché certainement les parents et élèves de sortir pour la pré-rentrée. Heureusement que celle-ci se poursuit mardi, jeudi et vendredi.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 3963 fois