La rentrée scolaire aura lieu lundi 18 septembre prochain sur toute l’étendue du territoire national. Toutes les dispositions ont été prises afin qu’elle se déroule sans difficultés dans les écoles maternelles et primaires du département du Borgou.

Encore quelques heures, et les établissements scolaires maternels et primaires, qu’ils soient publics ou privés, ouvriront leurs portes. A la direction départementale des Enseignements maternel et primaire, toutes les dispositions ont déjà été prises pour que la rentrée soit effective, lundi 18 septembre prochain.

Les listes des directeurs d’écoles nommés, à en croire le directeur départemental des Enseignements maternel et primaire du Borgou, Djimon Jacob Toudonou, sont disponibles. Il en est de même pour les primes des enseignants. Elles sont déjà positionnées au niveau des banques et ils ont commencé par entrer en leur possession. La sortie à temps des mutations départementales ont également permis de procéder aux différents réajustements des enseignants.

Ajouté à l’esprit d’anticipation qui a permis au gouvernement de rendre disponible déjà et à temps les subventions aux écoles, le directeur Djimon Jacob Toudonou assure d’une rentrée apaisée. Selon lui, la pré-rentrée qui a eu lieu, depuis le lundi 12 septembre dernier, s’est déroulée normalement conformément à la planification élaborée par le ministre des Enseignements maternel et primaire, Saliman Karimou. A l’occasion, explique-t-il, un document a été imprimé et distribué à toutes les écoles.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 4548 fois