La ville de Natitingou a abrité, mardi 25 juin dernier, l’un des ateliers de zone qu’organise l’Ong Association de lutte contre le racisme, l’ethnocentrisme et le régionalisme, pour capitaliser les bonnes pratiques et expériences en matière de veille citoyenne dans divers domaines de compétences. Ledit atelier s’inscrit dans la mise en œuvre de son Programme Particip II.

L’atelier qu’a organisé, mardi 25 juin dernier, à Natitingou, l’Ong Association de lutte contre le racisme, l’ethnocentrisme et le régionalisme, vise globalement à améliorer les capacités d’intervention et les performances des Cellules de participation citoyenne (Cpc). De façon spécifique, il a pour objectifs de faire approprier aux Cpc de bonnes pratiques en matière de veille citoyenne dans les communes et d’améliorer la documentation des success-stories des Cpc.
S’agissant des résultats, selon le chargé de programme, Jean-Pierre Degue, il est attendu que les capacités d’intervention et les performances des Cpc soient renforcées à travers la maitrise de meilleures stratégies d’intervention. Plus spécifiquement, les bonnes pratiques sont appropriées par les Cpc en matière de veille citoyenne dans les communes, la documentation des success-stories des Cpc est améliorée par la Cellule de suivi du programme et les liens de coopération entre les Cpc sont renforcés.
La journée a été marquée par plusieurs temps forts. Il faut d’abord noter la présentation des différentes bonnes pratiques élaborées à Bohicon pour stimuler les autres Cpc à faire autant ou mieux. Ladite présentation a été suivie d’un court débat. S’en sont suivis les travaux de groupe par Cpc pour la préparation de bonnes pratiques à exposer en plénière. Enfin, l’exposé par chaque Cpc d’une bonne performance à partager a été fait suivant un canevas mis à disposition par la personne ressource.
Pour tout clore, la plénière de présentation des autres cas de bonnes performances avec des échanges sur les forces et faiblesses de ces démarches et aspects à améliorer a eu lieu.
Notons que les bonnes pratiques et expériences développées en matière de veille citoyenne ont porté entre autres sur le suivi de chantiers et d’infrastructures, les marchés publics, la reddition de comptes, les finances locales, la proximité et bonne collaboration avec les élus, puis la consolidation de la gestion interne. Les ateliers de zone ont été organisés dans toutes les communes phares du pays pour atteindre les objectifs qu’Alcrer s’est fixés dans le cadre de Particip II.
L’atelier de Natitingou a réuni trois membres de chacun des  bureaux des Cpc de Kouandé, Boukombé, Kérou, Djougou, Tanguiéta et le coordonnateur départemental des Collines.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 744 fois