La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a également vidé, ce lundi 24 juin, l’affaire de placement hasardeux de fonds de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) avec rétro commission et pourboire à la Banque internationale du Bénin (Bibe) qui serait en faillite au moment des faits.

Elle a dans ce cadre confirmé la décision rendue le 31 juillet 2018 par le juge correctionnel du tribunal de première instance de première classe à l’égard de l’ancien président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss), Laurent Mètongnon et ses six co-accusés dont l’ancien directeur général de la Cnss, Célestin Coovi Ahonon, Abdou SaliouYoussao et Edouard Alabi Adégoké. Ils sont donc condamnés à cinq ans d’emprisonnement ferme. Le verdict a été rendu par une nouvelle formation judiciaire présidée ce lundi par le président de la Criet en personne, Cyriaque Edouard Dossa?
Th. C. N.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 601 fois