A l’occasion du lancement de la 13e édition de son programme annuel 21 Days of Y’ello Care, à sa direction générale, le personnel de l’opérateur de téléphonie mobile Mtn s’est engagé à se mettre résolument au service des jeunes de 15 à 35 ans pour leur autonomisation. Ainsi, du 1er au 21 juin prochain, des actions d’intérêt sont programmées à l’endroit de cette cible dans divers domaines.

Le personnel de Mtn Bénin, représenté en grand nombre, a procédé, au siège de la direction générale du réseau, lundi 3 juin dernier, au lancement de son programme annuel 21 Days of Y’ello Care au titre de 2019. A sa 13e édition, 21 Days of
Y’ello Care dédie ses activités aux jeunes de 15 à 35 ans dans l’objectif de contribuer à leur autonomisation. Les agents se mobilisent à cet effet à travers plusieurs projets à l’échelle nationale pour impacter plus de 500 jeunes. Des formations gratuites aux nouveaux métiers numériques seront donc données par le personnel au sein duquel l’on note de nombreuses compétences.
Il s’agira, selon Viviane Sissuh, directrice des Ressources humaines et présidente de la Fondation Mtn, de former ces jeunes inscrits préalablement, dans divers domaines tels que le marketing digital, la citoyenneté numérique, l’agriculture, la bureautique, l’infographie, le développement vidéo, la gestion communautaire, etc. Et ceci sur plusieurs sites consacrés à cet effet dans les grandes villes du Bénin. Outre les sites traditionnels de l’opérateur mobile, des camping-cars iront à la rencontre de milliers de jeunes en quête d’opportunités pour répondre à leurs divers besoins de formation. Ces jeunes auront par ailleurs l’occasion d’échanger avec des experts de divers domaines ou des entrepreneurs accomplis sur des thématiques liées à la création d’emploi, à l’entrepreneuriat, à la gestion des entreprises et à leur financement. De seniors managers dont le modèle les inspirera, estiment de nombreux cadres de l’opérateur de téléphonie mobile Mtn.

Aller plus loin

Ce programme permettra également, croit savoir Viviane Sissuh, au réseau d’aller plus loin en finançant par ailleurs les projets de promoteurs jugés pertinents et bancables. Ces projets seront financés partiellement ou intégralement pour l’épanouissement des porteurs. Une compétition de plan d’affaires est aussi envisagée pour récompenser les meilleurs porteurs de projets. Ces derniers plancheront devant un jury de spécialistes de divers secteurs et se verront remettre des prix à la hauteur de leurs initiatives.
21 Days of Y’ello Care, annonce-t-on, connaîtra son apothéose le 20 juin prochain avec la ‘’foire des métiers’’. Une tribune où plusieurs partenaires exposeront dans les domaines du stylisme, de la coiffure, de la photographie, etc. Une belle occasion pour tous les jeunes bénéficiaires du programme de se familiariser avec les métiers d’avenir et de voir naître des vocations à leur niveau.
Aussi bien à la direction générale, au Mtn business center sur l’avenue
Steimetz, que dans les grandes villes du pays, notamment Cotonou, Bohicon et Parakou, les jeunes sont invités à saisir ces opportunités pour leur développement personnel et leur futur.
Un programme ambitieux dont l’intérêt a été mis en relief par Stephen Blewett, directeur général de Mtn
Bénin. « Le groupe Mtn a mis en place le programme 21 Days of Y’ello Care depuis 2007 afin d’offrir chaque année aux employés une plateforme pour marquer positivement et durablement nos communautés dans lesquelles nous opérons. Nous croyons chez Mtn que tout le monde mérite des avantages d’une vie moderne connectée. Le programme 21 Days of Y’ello Care nous donne l’opportunité unique d’accompagner, dans une certaine mesure, les actions louables du gouvernement dans le domaine du numérique », a-t-il expliqué, face au personnel très enthousiaste.
Il est à noter que l’engagement de ces employés à changer durablement des vies a permis à Mtn Bénin, l’année dernière, de remporter le West and Central Africa President Awards et de décrocher par la même occasion la somme de 30.000 dollars qu’il a réinvestis dans des projets sociaux au sein des communautés.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 584 fois