Les Panthères de Djougou reçoivent les Buffles du Borgou, le dimanche 26 mai prochain au stade
Atchoukouma, lors de la 34e journée du championnat national de football de Ligue 1. Un derby de revanche au nombre des huit matchs prévus pour le compte de cette journée.

Panthères # Buffles. C’est l’une des rencontres phares de la 34e journée du championnat national de football de Ligue 1, prévue pour ce week-end sur les différents stades retenus pour la circonstance. Battues (1-0) lors de la phase aller par les Buffles, les Panthères de Djougou auront l’occasion de prendre leur revanche lors de ce derby septentrional. Au repos, lors de la journée précédente, les poulains d’Arafat Agoro affûtent leurs armes depuis lundi pour se défendre devant leur public. Ils ont l’obligation de se racheter lorsqu’on sait qu’ils ont été surpris lors de leur dernière sortie à domicile par l’Association sportive de la Vallée Omnisports (Asvo) par le score de 0-1.
5e au classement avec 43 points +2, les Panthères de Djougou devront l’emporter pour espérer poursuivre la course au titre désormais menée par le trio Buffles du Borgou, Béké de Bèmbèrèkè (48 points +14) et Ayéma (45 points+8). Vainqueurs de Dynamo d’Abomey (1-0) au stade municipal de Parakou, le mercredi 23 mai dernier, les Buffles du Borgou n’ont pas aussi droit à l’erreur de peur de se faire rattraper par les autres prétendants au titre. Avec 51 points +12, le leader provisoire a également besoin d’une victoire pour confirmer son hégémonie sur ses adversaires. C’est donc un derby régional à double enjeu pour le nouvel entraîneur des Buffles du Borgou, Hamidou Harouna qui a besoin aussi d’enchaîner avec une troisième victoire après ses succès lors de ses deux précédents matchs.
Si la pression monte déjà dans les différents états-majors de ces deux formations du nord du pays, elle n’en est pas moins dans les rangs de Béké de Bèmbèrèkè qui joue demain, samedi 25 mai, au stade René Pleven de Cotonou, la lanterne rouge, Soleil Football club, 25 points. Les protégés de Francis Koto Gbian auront à cœur de confirmer leur suprématie sur cette formation de Soleil Fc qu’ils avaient battue lors du premier tour. Mais c’est sans compter sur les joueurs de Soleil Football club qui ont émerveillé à Missérété en se débarrassant de l’Association sportive Ouémé Stars par le score de 0-2. Avec comme objectif le maintien en division d’élite, Soleil Football club devra éviter une nouvelle défaite à domicile après celle subie le week-end dernier face à l’Association sportive du Port autonome de Cotonou lors de la 32e journée de la compétition. A la même heure, après avoir réussi à contraindre l’Ecole supérieure d’Administration, d’Economie, du Journalisme et des Métiers de l’Audiovisuel (Esae) lors de la 33e journée, au partage des points, la Jeunesse sportive de Pobè, 41 points +2, va recevoir l’Association sportive du Port autonome de Cotonou (Aspac).
Auteur d’un nul (2-2) en déplacement, mercredi dernier, face à l’Union sportive de Sèmè-Kraké (Uss-Kraké), Avrankou Omnisports défie, ce dimanche 26 mai, au stade René Pleven de Cotonou, la formation d’Esae. Avec le même nombre de points (37) que le premier relégable, le capitaine d’Avrankou Ominsports, Enock Odjo (10 buts) et ses coéquipiers devront éviter une défaite face à Esae de peur de tomber dans la zone rouge. Ce match entre Esae et Avrankou Omnisports apparaît également comme un match de positionnement car il suffirait d’une victoire pour les visiteurs, 13e au classement pour rejoindre Esae, 8e avec 40 points.

Energie et Dragons pour se relancer

Le déplacement d’Energie Football club à Missérété pour affronter Ayéma, 3e au classement et la confrontation entre les Dragons de l’Ouémé et l’Université polytechnique Obiang Nguéma Mbassogo (Upi-Onm) vont aussi focaliser les attentions lors de cette 34e journée de la Ligue 1. Etrillés (4-1) par Béké de Bèmbèrèkè à N’dali, les Dragons de l’Ouémé, 9e avec 39 points auront la possibilité de laver cet affront à domicile, ce dimanche 26 mai face à Upi-Onm, 15e avec 36 points -14 au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Contraints au nul (0-0) par la Jeunesse athlétique de Cotonou (Jac), lors de la journée précédente, les Electriciens, 17e au classement avec 34 points -1, devront absolument éviter une défaite face à Ayéma pour ne pas faire leurs adieux à la division d’élite. Deux confrontations déséquilibrées, vu le positionnement des protagonistes dans la compétition. Défaite donc interdite pour Energie Fc pour se maintenir en Ligue 1 et pour les Dragons de l’Ouémé qui continuent de lorgner le titre. Pour boucler cette 34e journée, le public du Zou et celui de l’Ouémé et du Plateau auront aussi droit à un derby dans le Zou et un autre dans le Plateau. Il s’agit du duel fratricide entre Dynamo d’Abomey et l’As Tonnerre de Bohicon à Zakpota et la confrontation entre l’Uss-Kraké et l’Association sportive Ouémé Stars (Asos) au Saint Louis Stadium de Sèmè-Kraké.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 556 fois