Une délégation de l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb) conduite par sa présidente par intérim, Zakiath Latoundji, a été reçue, le mardi 21 mai dernier, par le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac). Avec Adam Boni Tessi, il était question du financement de l’organisation de l’élection des représentants des professionnels des médias devant siéger prochainement à la Haac.

A la tête d’une délégation de plusieurs membres, la présidente par intérim de l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb), Zakiath Latoundji, était au cabinet du président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), ce mardi 21 mai. La question du financement de l’élection des représentants des professionnels des médias devant siéger au sein de la prochaine mandature de la Haac était le principal sujet à l’ordre du jour. Là-dessus, il n’y a absolument rien à mettre sous la dent. Du moins, pour l’instant. « Nous avons échangé avec le président de la Haac pour voir dans quelle mesure l’institution peut nous accompagner, quelles sont les possibilités de financement (nécessaire) qui s’offrent à la commission en charge de l’organisation de ces élections (Cea-Haac). Parce que cette commission doit pouvoir travailler pour l’organisation des élections au sein des professionnels des médias qui devront désigner leurs représentants qui vont siéger à la Haac », indique la présidente par intérim de l’Upmb. Zakiath Latoundji ajoute que la problématique de la délivrance de la carte de presse a été également évoquée au cours de l’audience. Des pistes de solutions sont en études pour surmonter toutes ces difficultés énumérées, à en croire la délégation de l’Umpb. De toute façon, la présidente par intérim et son équipe croisent les doigts puisque le président de la Haac s’est dit « ouvert et disposé à collaborer » avec eux. « Nous continuons les réflexions et nous gardons espoir que d’ici à là nous aurons gain de cause pour que tout se passe comme cela se doit », conclut Zakiath Latoundji.
Il est à noter qu’au début de la séance,le bureau intérimaire de l’Union a présenté ses civilités et la nouvelle configuration de l’équipe à Adam Boni Tessi et à ses pairs. «Cela était important parce que la Haac est une institution partenaire. C’était vraiment important de venir présenter nos civilités et présenter les membres de l’équipe intérimaire au président de la Haac… », confie Zakiath Latoundji à sa sortie d’audience. Le bureau intérimaire de l’Upmb a été installé après la démission de l’ancien président, Franck Kpochémé. Celui-ci a annoncé sa candidature au poste de conseiller à la Haac.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 687 fois