Encadrés par des volontaires et des chercheurs volontaires de l’Institut de recherche pour le développement (Ird) et ses partenaires, les cinq Clubs Jeunes du Bénin, composés des collégiens et lycéens, ont restitué les résultats de leurs travaux à leurs pairs et au public qui ont effectué le déplacement de l’Institut français de Cotonou, ce mardi 21 mai. A cette occasion, le représentant de l’Ird, Florent Engelmann, a réitéré sa détermination à promouvoir les Clubs Jeunes au Bénin en vue de l’atteinte des Objectifs de développement durable.

Venus des collèges et lycées de Cotonou, les Clubs Jeunes du Bénin ont présenté les résultats des études expérimentales dans leurs environnements proches sur des thématiques liées aux Objectifs de développement durable, ce mardi 21 mai à l’Institut français de Cotonou. Rita Saudégbé, chargé de communication de l’Institut de recherche pour le développement (Ird), a rappelé le bien-fondé de l’éducation qui, selon elle, est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde. A l’en croire, c’est dans cette logique que l’Ird et ses partenaires comptent sur les jeunes collégiens et lycéens pour relever le défi majeur du monde que constitue l’atteinte des Objectifs de développement durable (Odd). « C’est donc à juste titre que l’Ird et ses partenaires s’investissent pour éduquer, engager les jeunes à induire un changement de comportement dans leur communauté à travers les Clubs Jeunes », a-t-elle précisé.
Selon elle, disséminés un peu partout dans le monde, les Clubs Jeunes sont des collégiens et lycéens encadrés par leurs enseignants, des volontaires et des chercheurs volontaires de l’Ird ainsi que des chercheurs partenaires de l’Ird et qui, au terme de six mois, partagent leurs résultats avec d’autres jeunes et le public. Elle a exhorté les autorités à divers niveaux à soutenir les apprenants de ces Clubs Jeunes en mettant à leur disposition les outils nécessaires comme le fait l’Ird.
C’est alors que les cinq Clubs Jeunes du Bénin sont passés l’un après l’autre pour exposer leurs thématiques à l’assistance. Le club « Les Jeunes Chercheurs » du Lycée Montaigne a fait une présentation sur différentes thématiques dont la qualité de l’eau et la jacinthe d’eau à Ganvié tandis que les élèves des Collèges d’enseignement général de Dantokpa, Pahou, Le Lac et Les Pylônes ont exposé sur l’hépatite B, la maladie hémorragique à virus Lassa et les Odd 9 et 11.
Selon le Représentant de l’Ird Florent Engelmann, l’objectif que poursuit son institut à travers ces Clubs Jeunes, est de créer un réseau international de clubs de jeunes scientifiques et éco-citoyens pour l’atteinte des Odd. Pour lui, c’est agréable de voir les jeunes exposer sur des thématiques liées aux Odd devant leurs camarades et devant un public venus d’horizons divers. Il prend l’engagement de continuer à promouvoir cette initiative dans d’autres collèges du Bénin. « Je vais faire le maximum d’efforts pour trouver les moyens nécessaires afin que l’initiative soit réitérée dans d’autres établissements d’enseignement », a-t-il conclu.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 610 fois