Les Olympiades de mathématiques ou la Compétition nationale annuelle de mathématiques (Cnam-Olympiades) ont rassemblé, samedi 4 mai dernier, dans cinq centres de composition du Bénin, pour le deuxième tour de l’édition de 2019, 201 candidats. Les trente meilleurs de ces élèves excellant en mathématiques se verront gratifier de divers lots et bénéficieront de bourses d’études.

Au nombre de 2176 élèves de Cm2 au départ, les candidats aux Olympiades de mathématiques organisées depuis 13 ans par l’Ecole internationale Ufuk vont à la conquête des trente places leur donnant droit à diverses récompenses. Samedi dernier, à la suite de la première phase éliminatoire de cette compétition, ils étaient seulement 201 à composer dans cinq centres retenus par les organisateurs, dont celui de l’Ecole internationale Ufuk. Le deuxième tour des Olympiades de mathématiques a en effet permis à ces derniers d’éprouver une fois encore leurs aptitudes intellectuelles en vue de se distinguer parmi les meilleurs des candidats sélectionnés dans sept départements du Bénin.
Organisées sous l’égide du ministère des Enseignements maternel et primaire, les Olympiades de mathématiques, selon Osman Arslan, directeur de l’Ecole internationale Ufuk, visent à inculquer le goût de cette discipline aux apprenants. Eux qui la jugent difficile. « Les mathématiques constituent la bête noire des élèves. A travers les Olympiades, nous œuvrons pour un meilleur intérêt de leur part. Il s’agit pour nous d’inciter et d’encourager les enfants à aimer les mathématiques», indique-t-il.
Des 201 candidats prenant part au deuxième tour de cette compétition, les 30 meilleurs seront retenus et bénéficieront de bourses d’études à Ufuk selon des modalités préétablies.
Des modalités que le directeur a déclinées à la presse à l’issue des épreuves. Ainsi, les trois premiers bénéficieront d’une bourse d’études dans ladite école, subventionnée à 100% par l’école. Du 4e au 6e, la subvention est accordée à 75%. Du 7e au 10e, la subvention est prise en charge à 60%. Et enfin du 11e au 30e, la subvention est de 50% des frais d’études à l’école Ufuk.
Outre les bourses, divers prix, composés d’un ordinateur et des tablettes pour les trois premiers et des enveloppes financières pour chacun des 10 premiers ainsi que leurs enseignants seront octroyés.
La direction de l’école reste reconnaissante au ministère des Enseignements maternel et primaire ainsi qu’aux différentes directions départementales en charge des Enseignements maternel et primaire pour l’accompagnement et la collaboration dont les cadres ont fait montre dans l’organisation de ces Olympiades qui permettent par ailleurs aux meilleurs de prendre également part aux compétitions de mathématiques aussi bien au plan national qu’international. Un soutien que Osman Arslan sollicite encore pour les prochaines éditions en vue de pérenniser cette initiative.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 600 fois