Ils étaient plus de 500 employés provenant des différentes filiales de Bolloré Transport & Logistics au Bénin à se retrouver autour de leur staff managérial dans l’enceinte extérieure de Canal Olympia Wologuèdè pour la célébration de la fête du travail ce mercredi 1er mai. La particularité de l’édition 2019 de la fête du travail à Bolloré Transport & Logistics au Bénin, a été l’initiative du Top Management de distinguer certains employés.

Dans un cadre festif et convivial, sur l’esplanade extérieure de Canal Olympia Wologuèdè aménagée et parée aux couleurs de Bolloré Transport & Logistics, le management de Bolloré Transport &
Logistics et tout le personnel, que ce soit les employés de Bénin Terminal, la filiale portuaire intervenant dans la manutention, ceux de Bolloré Transport & Logistics Bénin, la filiale en charge de la logistique et du shipping sans oublier ceux de Smtc, de Socopao et de Sep, tous se sont retrouvés ce mercredi 1er mai à la faveur de la célébration de la fête du travail.
A cette occasion, la direction générale a pris l’initiative de distinguer certains agents encore en activité, consacrant ainsi la fidélité du personnel. Ainsi, les employés qui ont plus de 20 ans de service dans l’entreprise se sont vus décerner une distinction honorifique et une enveloppe financière. Quant aux travailleurs retraités, la direction s’est engagée à leur décerner une médaille du travail.
L’objectif de cette initiative de Bolloré Transport & Logistics au Bénin est de saisir l’occasion de la fête du travail pour non seulement reconnaître le rôle capital du personnel dans la réalisation des performances du groupe mais également offrir des éléments de motivation pour relever les défis futurs.
« Nous remercions la direction générale pour l’initiative de distinguer des agents encore en activité. Ce geste honorifique vient donner plus de considération et de valeur à l’évènement », précise Sébastien Zannou, porte-parole du personnel de Bolloré Transport & Logistics au Bénin.
«Les distinctions et les médailles d’honneur sont une réalité. C’est une manière supplémentaire pour le management de galvaniser le personnel d’autant que ces distinctions ne sont pas prévues par la convention, ni inscrites au budget », explique Venance Gnigla, président exécutif de Bolloré Transport & Logistics au Bénin.
Au-delà de cette reconnaissance ovationnée, le personnel a salué l’adoption d’une nouvelle convention collective qui vient accroître la motivation et la capacité de chaque collaborateur qui pourra désormais travailler dans les conditions requises. Il n’a cependant pas manqué de formuler des doléances pour lesquelles il sollicite l’écoute attentive du management.
«L’écoute mutuelle est indispensable dans toute entreprise qui inscrit son action dans le sens du progrès et du développement. Vos doléances traduisent votre état d’âme, mettent l’accent sur vos besoins fondamentaux, et dégagent vos préoccupations essentielles », souligne Venance Gnigla. Il rassure que l’équipe dirigeante appréciera ces doléances pour donner suite au personnel dans les formes requises et les délais appropriés. « L’implication des travailleurs à tous les niveaux dans les grandes questions qui touchent la vie de notre société est un trait caractéristique du mode de gestion de Bolloré Transport & Logistics et de sa stratégie globale. Nous devons nous engager pleinement, corps et âme, dans la réalisation des objectifs de notre entreprise »,
poursuit-il. Le président exécutif de Bolloré Transport & Logistics au Bénin s’est par ailleurs réjoui de l’aboutissement des négociations de la nouvelle convention collective qui contribue aujourd’hui de façon significative à l’amélioration des conditions de travail et d’existence des travailleurs.

Source : Bolloré Transport & Logistics

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 817 fois